Chemin de ronde Costa Brava, les balades entre ciel et mer

Le chemin de ronde ou cami de ronda est un chemin de randonnée mythique sur la Costa Brava. Cette route pédestre est un des symboles fort de cette côte sauvage, au point que certains veulent la classer au patrimoine de l’UNESCO. Il y a peu d’endroits où vous pouvez faire une randonnée côtiere avec un paysage si riche. Vous pouvez marcher en mouillant vos pieds dans de petites criques, traverser une forêt dense ou des villages de pêcheurs hors du temps, parcourir des plaines ou des falaises en bordure de mer.


Le chemin de ronde Costa Brava est Une route très emblématique, un sentier historique qui longe tout le littoral. Toujours près de la mer, ce chemin côtier offre en permanence des vues spectaculaires sur la côte méditerranéenne, entre les falaises et les pins. Il n’y a pas de meilleur moyen pour connaître la Costa Brava, car il y a de nombreux coins et trésors de la nature cachés entre la mer et les montagnes.

L’aventure est au bout de la plage

Que cherchons-nous l’été en vacances ? Un mélange de tranquillité, de beau temps, des randonnées lumineuses et des plages isolées des concentrations assoiffées de sable de mer et de soleil. Et si possible, trouver tout cela sans traverser la moitié de la planète. Sur la Costa Brava, entre les installations touristiques parfois très encombrées, on peut trouver un sentier où le temps semble s’être arrêté : le chemin de ronde Costa Brava.
Le chemin de ronde Costa Brava (caminos de ronda en catillan ou Cami de Ronda de Catalan) suit le front de mer, sur le bord des falaises et des plages. C’est un des attraits de la Costa Brava, pour les amoureux de nature et de dépaysement. Car c’est la promesse de traverser des criques vierges, des endroits éloignés du tourisme de masse, des lieux où on n’entend plus que le bruit des vagues, des vues fabuleuses.

chemins de ronde costa brava - aiguablava

Une petite histoire du chemin de ronde Costa Brava

Tout d’abord, les chemins de ronde de la Costa Brava permettaient d’accéder aux nombreuses criques de la côte, pour se porter au secours de naufragés en cas de problème de navigation. Mais il permettait la défense de la région contre les attaques de pirates. Les chemins de ronde facilitaient la communication entre les tours de guet et les populations côtières. A l’époque ou les attaques de pirates sur les villes côtières étaient le lot quotidien, les principales villes ont été construites à l’intérieur des terres. Mais chacune d’elles avait l’habitude d’avoir son quartier côtier, habité seulement en temps de paix (à la seule exception de Tossa de Mar, qui a opté pour des fortifications en bord de mer). Le nombre des tours de guet a augmenté et les chemins devraient être aussi directs que possible et praticable. Peu à peu, un réseau de sentier le long de la côte s’est créé, de Blanes à la frontière française : les chemins de ronde.

chemins de ronde costa brava - tamariu

Ce qui a commencé comme de petits sentiers le long des falaises pour relier les villages de pêche a évolué vers la surveillance de la police et les routes de patrouille frontalière pour empêcher la contrebande le long de la côte catalane au 20ème siècle.
Cependant, après les années 1950, les chemins ont commencé à disparaître en lieu et place du développement urbain et du manque d’utilisation. Il a fallu attendre ces dernières décennies avec l’apparition d’un intérêt culturel et touristique. Des travaux de restauration ont été entrepris. C’est un bonheur aujourd’hui de pouvoir profiter de belles excursions en marchant de crique en crique.

Certaines sections du chemin de ronde costa brava sont bien entretenues et rénovées, mais d’autres sont encore trop endommagées ou trop difficiles pour faire de la randonnée le long des falaises côtières.
D’autres chemins de randonnée majeurs ont été créés pour relier les différentes sections de l’ancien Camino de Ronda et essentiellement créer un système de randonnée côtier complet le long de la Costa Brava s’étendant 135 miles de Blanes à Portbou à la frontière de la France. Un de ces chemins est le GR-92, partie du système de chemin de grande distance européen Grand Randonee. C’est un chemin bien marqué et maintenu qui coule toute la côte catalane. Là où le Camino de Ronda n’est pas accessible à pied ou pas bien relié, le GR-92 serpente vers l’intérieur dans les terres agricoles de la Costa Brava, offrant une variété amusante de la côte et de la randonnée terrestre.

chemin de ronde costa brava - aiguafreda begur

Découvrir tout le charme de la Costa Brava à pied

Les chemins de ronde de la Costa Brava l’une des propositions les plus attrayantes pour découvrir la côte et ses endroits les plus idylliques. Les chemins de ronde suivent principalement les sentiers signalisés selon la réglementation internationale : sentiers de grande randonnée (GR), ceux de petite randonnée (PR) et les sentiers locaux (SL).
Les difficultés sont variables, proposant parfois de forts dénivelés.

Je vous recommande quelques sections du nord vers le sud, pour profiter de ces chemins attachants, de l’immensité de la mer Méditerranée et des odeurs de pin. Toutes sont faciles et permettent de décourir des paysages merveilleux.

Chemin de ronde Costa Brava, l'escala empuries

 

  • Le chemin de ronde à Callela de Palafrugell, vers cala Golfet

 

Quelques sites pour découvrir d’autres tronçons sur les 200 km de la Costa Brava.

Une publication pour avoir la liste des tronçon du Chemin de ronde Costa Brava, dans le Baix Emporda : https://visitemporda.com/pdf/publicacions_629_3.pdf

Une belle expérience de randonnée sur 1 semaine sur le cami de ronda  costa Brava (en anglais). Le site possède plusieurs articles sur le chemin de ronde Costa Brava, regorge de conseils pour ceux qui aurait envie de randonnée sur l »ensemble du parcours,  et offre même un eBook sur le Cami de ronda : https://www.ottsworld.com/blogs/camino-de-ronda-hiking-plan/

Une belle video du Chemin de ronde Costa Brava

Le chemin complet GR92 de Partbou à Blanes :

Powered by Wikiloc

 

235 Km, 8.400 metres de desnivell positiu (compter environ 15 jours pour faire le chemin complet). !

Un lien vers un PDF sur l’histoire du chemin de ronde Costa Brava :  http://www.revistadegirona.cat/recursos/2016/0295_076.pdf

 

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *