Villages de la Costa Brava en arrière-pays : le charme à quelques kilomètres des plages.

Les villages de la Costa Brava : la richesse de l’arrière-pays

Le nombre et la variété des villages de la Costa Brava en arrière-pays est important. Je présente sur cette page une sélection des principaux villages, que j’ai visité. Dans cette région, les villages de l’arrière-pays ont su garder une authenticité certaine. Certes, certains d’entre eux sont assez fréquenté par les touristes, mais d’autres ne sont pas répertoriés dans le guides touristiques. Ils sont tous à moins de 20 kilomètres de la côte.

esclayana

Peralada, au cœur du vin

Peralada est un village de l’Alt Empordà, situé en arrière de Rosas. Bâtiments et monuments du moyen âge font Peralada une destination touristique très attrayante et un des villages de la Costa Brava les plus fréquentés. Les bâtiments les plus notables sont, l’église Sant Martí, le cloître Sant Doménech, l’église Carmen et le couvent, les restes des murailles du 14e siècle et, naturellement, le château Peralada, construit à la même période.
Aujourd’hui Peralada possède beaucoup d’autres attraits : Une situation au milieu des vignes du DO Empordà (avec de nombreuses aves à visiter), un casino et un golf. Le village accueille un très célèbre festival de musique au cours de l’été.

Stitched Panorama

Pals

Le village de Pals est sans aucun doute parmi les plus beaux de Catalogne. Au sud de Torroella de Montgrí, perché sur un promontoire dans la vallée du ter, on le voit d’assez loin. Ce fut une petite place fortifiée au moyen âge. L’église Sant Pere (10ème siècle), la Tour des heures (11ème siècle), le Château et la muraille médiévale de Pals (12-14 ème siècle), mais aussi la maison musée Ca la Pruna qui abrite le musée d’archéologie sous-marine ou les vieilles ruelles, en font une destination incontournable pour les visiteurs de la Costa Brava. Surtout ne manquez pas le merveilleux panorama au nord du village qui embrasse des Pyrénées jusqu’aux îles Medes. Josep Pla disait que c’était le plus beau paysage de Catalogne.

pals - Villages de la Costa Brava
Aujourd’hui, à l’attrait des vieilles pierres, Pals ajoute la présence d’une station balnéaire très agréable, Platja de Pals avec un golf en bordure de mer. Dans un environnement naturel exceptionnel dû aux rizières, il possède une réputation gastronomique avec de nombreux restaurant qui mettent en valeur le produit local : le riz de Pals.

Palau Sator

Petit village très ancien, enroulé sur lui-même, entouré de murailles XIIème siècle. On pénètre dans le village par une belle poote. Les ruelles anciennes mènent toutes au château 10-11ème siècle, situé au cœur du village, au sommet d’une colline.

Peratallada

Situé dans le Baix Empordà, en arrière-pays de Pals, ce village se distingue par son enceinte médiévale très bien conservée, de belles constructions et divers éléments architecturaux ouvragés (fenêtres, arches, puits et maisons). Peratallada tire son nom de pierre taillée, du sûrement à ses douves taillées dans le roc.
Peratallada a conservé son caractère rural et reste fidèle à ses origines architecturales. En plus de ses riches attraits architecturaux et historiques, la ville est connue pour la présence de plusieurs artisans et surtout pour ses nombreux bons restaurants.

peratallada - Villages de la Costa Brava

Vulpellac et Canapost

Sur la même commune que Peratallada, ces deux villages sont moins connus :
Canapost est un miniscule village avec quelques maisons autour de l’église. Vulpellac, village tout proche de la Bisbal d’Empordà offre de beaux monuments aux visiteurs. Le centre du village est déclaré d’intérêt culturel national et est entouré des restes de la muraille du moyen âge, qui servaient à protéger le château. Les restes du château et l’église toute proche forme un bel ensemble.

vulpellac - Villages de la Costa Brava

Begur

Perché sur son promontoire, Begur est plus connu pour ses merveilleuses criques que pour son centre villageois. Pourtant, celui-ci ne manque pas d’attrait. Regroupées autour de l’église, de très belles maison « d’americans », anciens colons devenus riches à Cuba et revenus profiter de leur fortune sur la Costa Brava. Le village est dominé par les ruines d’un château qui offre une vue merveilleuse sur la côte et les îles Medes. Le village est très animé en été, avec des nombreuses boutiques dans les ruelles et des marchés fréquents.

Monells

Voilà un petit village médiéval peu connu sur la Costa Brava. Et pourtant. Sa place principale bordée d’arcades et ses ruelles médiévales sont superbes. Un bijou à découvrir au-delà de la Bisbal d’Empordà.

monells

Madremanya

Pas très loin de Monells, en bordure des Gavarres, se dresse le petit village de Madremanya. Juste quelques maisons anciennes regroupées autour de l’église formant des ruelles ombragées.

Rupia

On s’éloigne un peu de la côte. Mais si vous passez à côté de Rupia, n’hésitez pas à visiter le centre. Le village est presque totalement refermé sur lui-même. On entre dans le petit dédale de ruelles par deux portes uniquement. Mais une fois dans le centre, on ne peut qu’apprécier les ruelles ombragées de ce petit village, avec son église et ses façades anciennes.

rupia
Cette liste n’est pas exhaustive. Amoureux des vieilles pierres, vous pourrez aussi découvrir Cruilles, Verges, Esclanya, Pubol, Ullastret ou Besalu et tant d’autres villages de la Costa Brava.

Carte de villages de la costa Brava

2 réflexions au sujet de « Villages de la Costa Brava en arrière-pays : le charme à quelques kilomètres des plages. »

  1. Bonjour, merci d’avoir indiqué ces superbes villages en arrière pays, plus haut dans la montagne. Il est vrai que mon article est focalisé sur les vilages juste en bord de mer. Mais la région recelle d’une infinité de trésors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *