Visiter Besalu, village médiéval entre la Costa Brava et la Garrotxa.

Visiter Besalu est un plaisir enchanteur, quand on est sur la Costa Brava. Car Besalu est l’un des plus beaux villages de la Catalogne médiévale. Et que ceux qui n’aiment pas les villages médiévaux lèvent la main !
En fait, qui n’a pas rêvé de voyager dans le temps et de revisiter le Moyen Age? Même pendant un court instant… Voilà ce qu’est visiter Besalu, un mini-voyage au Moyen-Age. Chaque rue et chaque bâtiment de Besalu ont une histoire, marquée par la coexistence des cultures, le développement du commerce … et la dureté des guerres.

visiter Besalu - le pont

Sa situation géographique, entre mer et montagne, en a fait un lieu d’échanges et de rencontres, et a généré un patrimoine culturel très important. Visiter Besalu, c’est flâner dans les rues et sur les places médiévales, à la rencontre d’un lieu unique, à la découverte des églises et des monastères.

visiter Besalu - Place Prat de Sant Pere
Besalu est un village de la Garrotxa, au carrefour entre trois régions, l’Alt Emporda, la Garrotxa et le Pla de l’Estany. Besalu est ancré dans le Moyen Age. Il y avait à cette époque environ 1000 habitants, et aujourd’hui, 2 500 personnes vivent dans le village.

Visiter Besalu, c’est d’abord traverser le pont

Le pont de Besalu, c’est une image de carte postale, le point le plus connu du village. Ce pont est la merveille de Besalu. Il accueille le visiteur dans le cadre enchanteur de la vallée du Fluvià, il donne envie de visiter Besalu, de découvrir ce village ancien.

visiter Besalu - Le pont
Depuis le XIe siècle, le pont roman fortifié de Besalu garde le village. Au fil du temps, il a été reconstruit à plusieurs reprises. Il est constitué de sept arches, de forme angulaire, et mesure 105m de long. La tour s’élève à plus de 30m de hauteur au-dessus de la rivière Fluvià. À l’époque médiévale, la tour fortifiée servait de péage.
Allez. On traverse le pont et on part à la découverte du village. Je vous donne quelques points d’histoire sur les monuments. Mais le plus important est de profiter du charme du village, en vous perdant dans les ruelles et les places.
La première rue vous plonge tout de suite dans l’ambiance.

Visiter Besalu et son histoire juive : La synagogue et le mikvé

Besalu a eu une histoire juive importante au moyen âge. En 1964, par hasard, en raison de travaux dans l’usine de teinture en 1967, on a fait une découverte archéologique très importante, en redécouvrant le mikvé médiéval. C’est le seul mikvé médiéval trouvé dans la péninsule et le troisième en Europe. Le mikvé est un espace où les bains de purification prescrits par le judaïsme sont effectués. C’est une chambre souterraine dans le style roman, construit en pierres avec une piscine. Les femmes venaient quand elle devait avoir un enfant, après la naissance et pour tous les rites de purification. Les hommes y venaient tous les vendredis avant le coucher du soleil, avant d’entrer dans le Sabbat. (Visite guidée uniquement)

Mikvé Besalu
Ce bâtiment est situé à l’endroit de l’ancienne synagogue, documentée dès 1264. Un autre vestige de l’ancien quartier juif est la mezouza, où les versets de la Torah ont été conservés sur le jambage droit de deux maisons dans la Plaça de la Llibertat.
Au Moyen Age, un quart de sa population était juive, engagée dans le travail du fer et du bois, ou bien exerçant les professions de tailleur et de médecin. La cohabitation avec les chrétiens était très bonne, jusqu’à ce que la peste noire a frappa la région. Les personnes juives, plus prudentes avec l’hygiène et de denrées alimentaires furent touchées plus tardivement, ce qui provoqua des soupçons d’empoisonnement. Pour couronner le tout, vint la bulle papale de Benoît XIII de 1415 qui força les Juifs à vivre dans des zones séparées. La population juive tomba très vite à quelques famille, qui quittèrent la région bien avant l’ordre d’expulsion des Juifs par les Rois Catholiques.

Besalu

Au centre du village

Revenir vers le centre du village, sur la plaça major ou place de la liberté, une petite place bordée d’arcades. Sur la droite, Can Figueres, dans la carrer de Bernat Tallaferro, une belle maison à arcades de style gothique.
CÚRIA REIAL, est un bâtiment civil gothique des XIII-XIV siècles, siège de la magistrature. Accueille aujourd’hui un des meilleurs restaurants de Besalu.

visiter Besalu - CAn figueres
Puis prendre vers la place de Sant Père.

Autour de la Place Prat de Sant Pere

Du monastère bénédictin de Sant Père, seule a été conservée l’église d’origine. Cet édifice, qui se distingue par sa grandeur, a été fondée en 977 et consacrée en 1003 avec une communauté bénédictine initiale de douze moines. Au cours des XIIe et XIIIe siècles, le monastère jouissait d’une grande influence politique.
L’église Sant Pere possède un déambulatoire, qui permettait aux pèlerins de venir vénérer les reliques de Saint-Prim et de San Felicia. Au Moyen Age, ce pèlerinage était très important. Il y a également des tombes d’abbés. (Visite guidée uniquement)

visiter Besalu - monastere sant pere
La maison Cornellà : Sur la place Prat de Sant Père, cette belle maison, considérée comme l’un des représentants de l’architecture civile romane les mieux conservés en Catalogne, datant de la fin du XIIe siècle. Elle possède la structure caractéristique d’un manoir médiéval, avec les écuries et les dépendances du service au rez-de-chaussée, un premier étage avec une galerie d’arcades, et le dernier étage.
De l’autre coté du monastère :
Entre les carrers de Molins et Portalet, il y a l’Église Sant Julià qui faisait partie de l’hôpital au XIIème siècle, fondé par les comtes de Besalu et construit pour les pèlerins. La façade de Saint-Julien est bien conservée avec six arcs et quatre chapiteaux avec des figures animales et des feuilles d’acanthe, symbole d’immortalité. Elle abrite aujourd’hui un centre culturel.
La carrer del Portalet une magnifique rue ancienne qui mène à la rivière.

visiter Besalu- la rivière fluvia

Les autres monuments de Besalu

L’église de San Vicenç est une église romane avec des éléments gothiques, comme la rosace et la fenêtre. C’est l’église paroissiale du village.
La Collégiale de Santa Maria est un modeste bâtiment destiné uniquement pour le service religieux des comtes, seigneurs du village. D’origine romane, elle a subi les outrages du temps et des guerres et fut reconstruite à plusieurs reprises : Au XVIIIe siècle, la tour centrale est tombé, et en 1938, la grosse cloche est tombée pendant la guerre civile.
Mon dernier conseil pour visiter Besalu, c’est de vous laisser guider. Garez-vous sur le grand parking et partez visiter Besalu au gré de vos envies. Vous ne le regretterez pas.

Pour aller plus loin :

http://fr.turismegarrotxa.com/municipalite/besalu/

http://inventaripatrimoni.garrotxa.cat/besalu/

 

Carte pour visiter Besalu avec les principaux monuments

Visiter Besalu, village médiéval entre la Costa Brava et la Garrotxa.
Cet article vous a plu? Notez-le

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *