Randonnée entre la Fosca et cala Estreta, le meilleur de la Costa Brava

Pendant cette randonnée entre la Fosca et cala Estreta, le chemin de ronde (cami de ronda) épouse avec le GR92 le littoral de la Costa Brava, dans ce qu’il a de plus beau. Pour moi, c’est une des plus magnifique balade que l’on puisse faire sur tout le littoral catalan. D’ailleurs quand cous tapez Costa Brava sur google, c’est une photo de ce tronçon du cami de ronda qui apparait. Que symbole !

randonnée entre la Fosca et cala Estreta


Dans cette partie du chemin de ronde de la Costa Brava, nous allons découvrir, un espace littoral bien préservé avec une plage sans constructions, le beau chapelet de criques de la Costa Brava, un village de pêcheur du 16e siècle et des vestiges préhistoriques. Il n’y a pas beaucoup d’endroits comme celui-là et toutes ces merveilles se trouvent au nord de la commune de Palamos. C’est une balade qui fait entre 6 et 7 km, pour environ 4 heures.

balade Fosca Estreta

Randonnée entre la Fosca et cala Estreta : départ sur la plage

Le départ de la promenade se fait de la plage de la Fosca. La Fosca est un village, un quartier balnéaire de Palamos, construit autour d’un très jolie baie, avec un gros rocher noir en plein milieu.

Pour la randonnée entre la Fosca et cala Estreta, on remonte vers le nord, en suivant le sentier côtier, le cami de ronda, très facile.
On laisse sur notre droite les ruines du château de Sant Estève de Mar qui domine la baie de la Fosca en offrant de belles vues.

Cala S’Alguer, petit village de pêcheur

Juste après on contourne une superbe pinède, la Pineda d’en Gori, qui se trouve en borfure maritime. De là, on a une vue superbe sur Cala S’alguer, une crique qui abrite des cabanes de pêcheur, dont certaines remontent au XVIème siècle. Ce petit ensemble blanc avec les portes de couleur m’a semblé merveilleux. C’est un des endroits les plus photogénique de la Costa Brava. Le village est classé.

Platja de Castell, Village ibérique et la Foradada

Puis on chemine facilement en suivant le chemin de ronde (marques rouge et blanches du GR92), vers une plage restée très sauvage, la platja de Castell. C’est une des rares plages de la Costa Brava (la seule peut-être) qui se trouve dans un espace naturel préservé. Pas une seule maison à l’arrière de la plage !! On peut voir en arrière-plan un ensemble naturel de marais.


La randonnée entre la Fosca et cala Estreta nous demande de traverser la plage dans sa longueur. À la fin de la plage, nous montons vers un promontoire rocheux, qui domine la baie de Castall. Cet ensemble rocheux abritait un village indikets, les premiers habitants autochtones de la pénisule ibérique. Les vestiges préhistoriques du village se trouve sur un belvédère, avec une vue splendide sur la Fosca et la plage de Castell.


De l’autre côté du promontoire, nous apercevons la grotte de la Foradada, petite anse de pierre dans une crique de toute beauté. En été le lieu est très fréquenté par les kayakistes.

Traversée de la forêt en bord de mer

Puis, le chemin s’enfonce ensuite dans la forêt. Il faut monter pour se rapprocher de la crête en surplomb de la mer. Il y a plusieurs chemins. J’ai suivi celui qui me paraissait le plus proche de la mer, pour avoir les plus belles vues. On arrive juste au-dessus de l’Esculls de Seniars qui forme une pointe. Il faut de toute façon remonter sur la crête, vers le Puig Gener. On retrouve un sentier forestier qui mène vers une grande descente (attention à cet endroit, le sentier est glissant).

Cala canyers et cala corbs

Nous retrouvons un grand chemin carrossable, que nous suivons sur quelques dizaines de mètres. Puis on tourne à droite avant le premier mur de propriété pour rejoindre le bord de mer, vers la Cala Canyers, puis la Cala Corb. Ici le chemin offre des vues splendides sur les rochers et la côte. On ne s’en lasse pas. Le chemin passe devant quelques maisons isolées et continue en suivant le trait de côte. Les criques s’enchainent, les promontoires aussi. Inoubliable !

Cala Estreta

Enfin, le cami de ronda nous amène à la sublimissime Cala Estreta, avec son banc de sable et ses rochers. Cette plage étroite marque le début d’un ensemble de plage qui se succèdent sur quelques centaines de mètres : Cala Remendon, Roca Bona et le Cap de planes. Là sur le promontoire, on la vue la plus belle sur les îles Formigues, qui nous accompagnent dans le paysage marin depuis quelques temps déjà.


La dernière partie se fait par des escaliers (Une soixantaine de marches, avec les dernières un peu plus rudes). Nous atteignons enfin El Crit, le point final de l’aller de la promenade. Nous pouvons entreprendre le retour, par les mêmes criques paradisiaques.

Cala estreta

Retour par la Barraca d’en Dali

Après avoir quitté (à regret) Cala Estreta pour le retour, deux options :

  • On reprend le même sentier qu’à l’aller. Plus long, mais plus beau
  • On prend à la sortie de la plage à droite un chemin qui mène à un parking et au chemin forestier. Plus court, mais moins beau ! Arrivé sur le grand sentier forestier, prendre à gauche et suivre la route

Les deux options se rejoignent avant le passage en montée (ce que j’ai nommé le passage un peu difficile en descente à l’aller).
Après la montée glissante, on continue dans la forêt, tout droit en suivant le petit bien sentier. La va s’adoucissant, puis le chemin descend en pente douce. Une fourche peu après le début de la descente, nous emmène à la dernière curiosité de la promenade : La Baraca d’en Dali.


Drôle de porte, tout de même ! On reprend ensuite notre chemin pour retrouver le sentier principal, qui nous mène directement à la Platja de Castell. De là, suivre le chemin jusqu’à la Fosca est un jeu d’enfant.


La durée totale de la balade est d’environ 4 heures (2h30 à l’aller, 1h30 à au retour). La durée est calculée avec un appareil photo. Ce n’est pas une marche militaire ! Pendant la randonnée entre la Fosca et cala Estreta, on prend son temps pour vraiment profiter d’un paysage extraordinaire. Je prends personnellement beaucoup de photos (me femme trouve que j’en prends un peu trop !).

Durées indicatives de la randonnée entre la Fosca et cala Estreta

  • La Fosca (j’ai traversé toute la plage) : 0 mn
  • Ruines du château de Sant Esteve de Mar : 15 mn
  • Calla s’Alguer : 25 mn
  • Platja de Castell : 38 mn
  • Village indikets :1 h
  • Esculls de seniar : 1 h 30 mn
  • Cala Corbs : 1 h 50
  • Cala Estreta : 2 h 07
  • El crit:2 h 45 (j’ai beaucoup trainé sur les plages)
  • Cala Estreta: 3 h
  • Parking Forestier: 3 h 05
  • Barraca d’en Dali : 3 h 18
  • Calla d’Alguer : 3 h 35
  • La Fosca (j’ai retraversé toute la plage): 4 h

Le Pdf de la randonnée entre la Fosca et cala Estreta

Carte de la randonnée entre la Fosca et cala Estreta sur Wikiloc

Powered by Wikiloc

Si vous voulez vous faire accompagner : https://amitrips.com/en/girona/hiking-in-costa-brava-on-cala-de-la-fosca-and-cala-estreta-855

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *