Le dauphin des iles Medes, un exemple de l’effort pour conserver notre biodiversité

Le dauphin des iles Medes est un emblème de la protection des espaces naturels sous-marin. Tr

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, souvenons-nous des pionniers de la protection de notre environnement naturel sous-marin. TVE Catalunya a enregistré il y a 44 ans comment une statue de dauphin en fer a été installée au fond des îles Medes et comment, des années plus tard, elle a été remplacée.
L’effort de nombreuses lois de protection ont permis aux Mèdes d’être désormais un endroit admiré par les plongeurs du monde entier.

aduction de l’article de la Radio Télévision Espagnole RTVE : https://www.rtve.es/television/20210605/dofi-les-medes-exemple-esforc-per-nostra-biodiversitat/2099401.shtml
Vidéos de la RTVE, photos personnelles.

dauphin des iles Medes

Le premier dauphin des iles Medes

Aujourd’hui, nous connaissons tous l’importance de la conservation de l’environnement naturel.
Mais il y a 44 ans a eu lieu une initiative pour la lutte pour la conservation de la biodiversité de la catalogne et de l’Espagne, dont TVE Catalunya a pu laisser un témoignage : les îles Medes. Un espace incomparable, au nord de la Catalogne, dans la région du Baix Empordà.
seriole aux iles medes
Les connaisseurs des fonds marins qui le respectaient s’en souciaient déjà à la fin des années 1970 et leurs efforts nous ont permis d’en hériter en bon état. Car au siècle dernier, quiconque voulait descendre au fond des Mèdes le pouvait. Des plongeurs venus de partout prenaient ce qu’ils voulaient, cassaient les coraux, arrachaient la flore, les pierres ou les restes de toutes sortes qu’ils trouvaient, pour les vendre ou les rapporter chez eux.
La nécessité d’une prise de conscience pour la conservation de l’environnement était inconnue, on n’imaginait pas à quel point la nature avait été endommagée en peu de temps. L’équilibre naturel des îles Medes était en danger et la dégradation des fonds marins a accéléré la disparition de sa riche biodiversité.
Ainsi, en 1976, un groupe de plongeurs descendit une figure de dauphin et l’installa à l’entrée d’une des grottes de la Meda Petita. Le dauphin est un cétacé qui parcourt les eaux de la Méditerranée et qu’on aime toujours voir. Sa présence montre qu’il y trouve de la nourriture et que le fond n’est pas dégradé. Les plongeurs appartenaient au Centre d’activités sous-marines de la Costa Brava, créé 1975. Le dauphin des iles Medes devenait le symbole de la protection des espaces maritimes.
Dans cette action, ils étaient accompagnés par la caméra TVE en Catalogne de Miquel Sans et les spectateurs du programme Miramar pouvaient le voir. Un temps pour revendiquer la conservation d’un patrimoine qui appartient à tous

Les iles Medes deviennent un grand parc naturel marin

Ce n’est qu’en 1983, avec le rétablissement du premier gouvernement de la Generalitat, que la protection des îles Medes est promulguée. Ce texte interdit la pêche récréative autour des îles, une des activités les plus populaires de la région, pour diminuer la pression sur l’environnement. Deux ans plus tard, en 1985, une résolution a établi les règles d’utilisation de l’espace protégé.

les iles Medes
En 1990, le Parlement de Catalogne a approuvé la loi pour la protection et la conservation de la flore et de la faune des fonds marins des îles Medes et de la partie côtière du massif du Montgrí, entre le rocher de Molinet et la pointe des Salines. Ce rocher est une grande formation qui s’élève de la mer et est le point où se termine la promenade de l’Estartit. Et Punta Salinas est un autre cap à l’est de Torroella de Montgrí, la municipalité à laquelle appartiennent les Mèdes.
Ce dernier texte sur la conservation de la faune et de la flore des fonds marins, fait des îles Medes le plus grand parc marin de Catalogne et l’un des plus importants de la Méditerranée.

Merou aux iles medesEn 2010, les îles ont été intégrées au PEIN, lorsque le Parlement a approuvé le Plan spécial de délimitation définitive à l’intérieur du parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter. Cet espace comprend la réserve marine et intégrale de la zone émergée des îles Medes.

Un nouveau dauphin des îles Medes, pour continuer le combat

RTVE Catalunya, toujours attentive à la diffusion de la protection de notre environnement naturel, a également enregistré le changement de ce premier dauphin des iles Medes, de fer. Le temps et le sel lavaient détriut le premier exemplaire, et en 1993, il a été remplacé par un exemplaire en bronze. Dans ce cas, l’émission Teledues, dirigée par Magda Sampere, nous l’a montré. La grotte où se trouve la nouvelle image est connue sous le nom de grotte des dauphins (Cova de Dofi) depuis de nombreuses années.

La grande biodiversité sous-marine que l’on trouve actuellement dans les Mèdes est là, grâce à la gestion et la régulation des activités humaines, qui ont commencé comme une revendication par les bons connaisseurs. Cet écosystème complexe n’aurait pas survécu sans l’interdiction expresse d’extraire toute sorte de ressources.
Avec la protection, les espèces renaissent.

chapon ou grande rascasse aux iles medesDes espèces de poissons, le mérou, la dorade, le bar, la denti, le sar impérial ou le corb ont augmenté à des densités importantes. Grâce à leur présence, des prédateurs reviennent : barracudas, sérioles ou thons. Des mollusques tels que les dattes marines, sont d’autres espèces protégées. Des cétacés tels que le grand dauphin, représenté par la sculpture de Meda Petita, sont souvent aperçus.

Les coraux, d’une grande valeur paysagère et écologique, ont également bénéficié des différentes protections. Il existe aujourd’hui de nombreux coraux méditerranéens.

corail rouge aux iles medesÀ TVE Catalunya, nous avons pu abaisser à nouveau les caméras sous-marines pour enregistrer comment elles ont restauré les gorgones rouges. Ces coraux ont été replantés afin de récupérer tout l’espace qu’ils pouvaient occuper sur les parois rocheuses.

Désormais, des plongeurs du monde entier accourent vers les îles Medes, toujours avec un permis et en suivant les réglementations indiquées. Nous bénéficions d’un parc naturel protégé par la loi et nous connaissons sa richesse. Nous continuons à avoir besoin de conserver cet espace tous les jours, et de célébrer des jours précis comme la Journée mondiale de l’environnement, heureusement de plus en plus répandue dans le monde.
Enfin, nous vous laissons avec un programme de 1979, de la série Nos choses, consacrée aux îles Medes, réalisée par Manuel Ibàñez Escofet.

https://www.rtve.es/television/20210605/dofi-les-medes-exemple-esforc-per-nostra-biodiversitat/2099401.shtml

Plongée aux iles Medes

Pour aller plus loin, quelques articles sur la protection de la nature et la plongée aux iles Medes
Centres de plongée pour les iles Medes
Visiter les iles Medes.
Les sites de plongée des iles Medes
L’Estartit & les îles Medes
Le mérou brun aux iles Medes dans son paradis sur la Costa Brava
Les avantages de la zone de protection marine des îles MEDES

 

les ilesmedes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.