Le modernisme à Gérone, itinéraire Rafael Maso

Rafael Maso est un architecte moderniste, né à Gérone et qui a laissé une œuvre importante dans sa ville natale. Je vous propose donc un petit parcours qui permet de découvrir une autre facette de la ville de Gérone, célèbre pour son quartier historique médiéval.

Rafael Maso, enfant de Gérone

Rafael Masó i Valentí (Gérone, 1880-1935) est né dans une famille conservatrice, catalaniste et cultivée. Pendant ses études d’architecture à Barcelone, il est marqué par le Modernisme architectural, et par l’œuvre d’Antoni Gaudí. Lui aussi mettra son talent au service de sa ville. La plus grande partie de son œuvre se trouve à Gérone et dans sa région. Il travaillera principalement pour des industriels, des commerçants, et de grands propriétaires terriens.

Partons à la découverte des œuvres de Rafael maso à Gérone. Un parcours complet et parfaitement documenté est proposé par les services culturels et touristiques de la ville, et vous trouverez la brochure à l’adresse suivante : http://rafaelmaso.org/docs/ruta_maso.pdf
La brochure propose un plan imprimable, et vous trouverez à la fin de l’article un plan, interactif du parcours Rafael Maso à Gérone. Le numéro donnée dans l’article, sont ceux de la brochure PDF. Je vous propose uniquement, ce qui m’a le plus marqué sur ce parcours moderniste à gérone.

Farinera Texidor - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

La Casa Maso (n° 1 sur le plan)

La Casa Maso est un bâtiment qui se trouve au cœur des célèbres maisons colorées sur l’Onyar. La façade de la maison est toute blanche, avec quelques faïences de la Bisbal d’Empordà.
C’est la maison natale de Rafael Maso. Elle abrite aujourd’hui la Fondation Rafael Masó, et peut se visiter sur réservation.

casa Maso - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

La pharmacie Masó-Puig, 1908 (actuellement Pharmacie Saguer, n° 3 sur le plan)

Cette pharmacie se situe juste à côté du pont de Sant Augusti. C’est une des premières réalisations de Rafael Maso à Gérone. La réalisation est typiquement moderniste et intègre la décoration et le design intérieur. Fauteuils, étagères, dans les moindres détails.

Pharmanie Maso - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone
Il ne reste rien des transformations extérieures de la pharmacie. Il faut donc rentrer dans la pharmacie pour découvrir les revêtements de céramique, et le mobilier conçus par l’architecte.Pharmanie Maso - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

Le Bloc Salieti, 1914-15 (n° 5 sur le plan)

Joan Salieti confia à Rafael Masó la construction de cet immeuble locatif. Il composa les façades sur trois axes, qui rehaussent la verticalité du bâtiment.bloc Salieti - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone On peut apercevoir beaucoup d’éléments décoratifs typiques du modernisme : carreaux de céramique jaune et verte (spirales en relief) qui forme des motifs noucentristes.

bloc Salieti - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

Bloc Batlle, 1909-10 (n° 6 sur le plan)

Pour apercevoir cette ouvre, il faut lever la tête. La partie conçue par Maso se trouve en effet tout en haut de l’immeuble : pignons de briques sur les chants de couleur jaune, et des guirlandes de céramique verte couronnées de têtes de hibou, également en céramique.

Bloc Battle - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

Casa Corominas, 1927-28 (n° 7 sur le plan)

C’est une œuvre de restauration d’un bâtiment préexistant, réalisée par Rafael Maso à Gérone pendant les années 1920. Ici, l’élément le plus remarquable de la façade est la tribune qui fait saillie, et qui concentre différents éléments décoratifs conçus par l’architecte : sgraffites, les petits vitraux, cadres de bois et grille de fer forgé.

casa Corominas - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

Casa Gispert Saüch, 1921-23 (n° 8 sur le plan)

La façade de cette maison est une synthèse de l’œuvre de Rafael maso. Il crée une terrasse et un chanfrein, avec ici aussi des carrelages décoratifs et des motifs sur la façade.

Casa Gispert Saüch - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

Farinera Teixidor, 1910-11 / 1915-16 / 1923-24 (n° 10 sur le plan)

Mon bâtiment préféré. La commande de la minoterie (farinera) de l’entrepreneur Alfons Teixidor portait sur la construction du logement, des bureaux, de la minoterie et des halles. Rafael Maso créa une œuvre inspirée par la minoterie, de couleur blanche, la maison des farines.

 … Les toits et la coupole seront blancs. Tout enneigés ! Je veux que ce soit vraiment la maison de la farine.
Rafael Maso

Farinera Texidor - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone
L’ensemble a un grand intérêt tant par ses volumes, que par sa composition. La diversité des formes, la variété et l’interaction des différents plans, donnent des volumes assez extraordinaires. Il y a des ondulations, des fractures qui cassent la rigidité de certains élancements.

Farinera Texidor - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone
Les détails décoratifs innombrables. Moderniste jusqu’au bout des épis, la maison comprend également de riches ferronneries, de la pierre et des vitraux. On remarque aussi la forme des portes et des fenêtres. Ce bâtiment est un exemple de la synthèse faite par Masó inspiré par Gaudi et le mouvement moderniste Art-nouveau, comme la Sécession viennoise. Toute la richesse de l’architecture dans les détails de l’ornementation. Sûrement le plus bel exemple d’architecture moderniste à Gérone.

Farinera Texidor - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone

Casa Teixidor (de la Punxa), 1918-22

Après la minoterie, Rafael Masó réalisa pour le même entrepreneur, un immeuble juste en face de la farinera.
L’inspiration médiévale ( ?!) conduisit Rafael Maso a couronner la tour avec des écailles en céramique verte, qui donna le surnom du bâtiment : la punxa (la pointe).

Casa Teixidor - Itinéraire Rafael Maso, modernisme à Gérone
Ici aussi, des éléments décoratifs typique du modernisme catalan : céramique, ferronnerie, sgraffites, verre colorés…
Le bâtiment abrite aujourd’hui une association professionnelle d’architectes. Bel hommage

Carte de l’itinéraire Rafael Moaso à Gérone

Pour aller plus loin :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rafael_Mas%C3%B3_i_Valent%C3%AD

Le modernisme à Gérone, itinéraire Rafael Maso
Cet article vous a plu? Notez-le

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *