Itinéraire Dali à Figueras, au-delà du Musée

Figueras et Dali, une longue histoire

Certes, découvrir Dali à Figueras, c’est pour la plupart d’entre nous visiter le Théâtre-Musée Dali dans sa ville natale. Aujourd’hui je propose aux plus curieux de sortir de la plus grande œuvre surréaliste du monde, pour aller en pèlerinage sur les lieux de vie du maitre catalan.

Dali à Figueras

Sur la Costa Brava, on parle de triangle Dalinien, ou Triangle Salvador Dali qui comprend, le Château de Púbol, la maison de Port Lligat Cadaques et Figueras, ville de son Théâtre Musée.
Mais Dali à Figueras, c’est une histoire plus vaste que son musée. Figueras, sa ville natale, la ville où il est décédé, la ville de son enfance, propose d’autres lieux ou le visiteur peut retrouver la trace du génie catalan. Vous trouverez ci-dessous le plan du centre de la ville qui vous donne les lieux de cet itinéraire Dali à Figueras.

Carte Dali à Figueras

Clliquez pour agrandir la carte Dali à Figueras

 

La maison natale de Salvador Dali à Figueras [1]

Salvador Dali est né le 11 mai 1904, au numéro 20 Calle Monturiol, connu sous le nom Casa Puig. Ce bâtiment moderniste a été conçu par Josep Azemar, architecte le plus représentatif de ce style dans la capitale de l’alt-Empordà.
voir la Casa Roger(1886), Au n°9 de la Carrer Monturiol). Dali a vécu dans cette maison avec ses parents et sa sœur Ana Maria jusqu’en 1922, année où il s’installe à Madrid. Bien qu’elle appartienne à la ville avec un projet de musée, elle ne se visite pas.

Dali à Figueras - maison natale de Dali - casa Puig

La maison de son adolescence [11]

Un êu plus loin, se trouve la maison “Mas Roger” de l’architecte Josep Azemar a accueilli la famille Dali de 1912 à 1940. La famille Dalí a déménagé en 1912 – lorsque le peintre avait seulement huit ans – dans ce bâtiment, au dernier étage.
Cette maison a eu une grande influence sur le travail de Dalí. Il l’a quittéz en 1929 suite au conflit personnel avec son père. Mais l’artiste y est revenu au moins deux fois.

  • En 1940, après son retour de France, il alla voir son père
  • Dans les années 70, il a été photographié dans différents espaces tels que le toit ou les balcons qui lui donnaient l’inspiration.

Dali aurait peint ici quelques toiles et des amis seraient passés le voir, Federico García Lorca ou Luis Buñuel.

Dali à Figueras - casa Mas Roger

Institut Ramon Muntaner [2]

Considéré comme le premier lycée laïc en Espagne, il a accueilli Salvador Dali. Avec quelques amis, il a participé à l’édition d’un magazine édité en 1919, Studium. Bien que le bâtiment ait été rénové, conserve certains espaces d’origine. Il est situé dans le coin entre Plaça del Institut et la Carrer Muntaner, en suivant la carrer del Pau.

Musée de l’Emporda [3]

On peut également aller voir le musée de l’Emporda, Situé au numéro 2 sur la Rambla. Il abrite des collections les œuvres majeures de maîtres catalans de la fin du XIXe siècle, ainsi que des peintures, sculptures et dessins d’artistes locaux tels que Joan Nunez, professeur de Dali, et quelques autres représentants surréalistes ampurdans.

Musée du jouet[4]

Le musée présente une exposition permanente sur les vingt premières années de l’artiste. Souvenirs nombreux liés à la fois lui-même et sa famille: une reproduction de son album photo de famille, jouets personnels.

Café astoria[5]

C’était le bar de prédilection de Salvador Dali à Figueras. Il y a passé de nombreuses journées et soirées quand il était à Figueras. D’innombrables photos sont préservées. C’est un lieu privilégié qui domine la Rambla.

Hotel Duran[6]

Au numéro 5 Carrer de Lasauca, à deux pas de la Rambla, il y a un lieu essentiel pour Dali à Figueras. C’est l’hôtel où il est descendait à Figueras, avant de se réfugier dans la Torre Galatea, à la fin de sa vie.
Le couple Dali réservait toujours les chambres 101 et 102. Au restaurant de l’hôtel vous trouverez des menus, des photographies et œuvres de Dali lui-même.

Dali à Figueras - Hotel Duran

Eglise Sant Pere[7]

Dans cette église a été baptisé Salvador Dali. Il avait l’habitude d’aller à l’église avec sa famille. Du bâtiment d’origine romane seulement quelques traces subsistent, comme le bâtiment que nous voyons aujourd’hui répond à sa reconstruction dans le style gothique. C’est un des bâtiments religieux le plus important de Figueras.

Dali à Figueras - eglise sant pere

Place Gala Dali [8]

Lors de la création du Musée du théâtre, on a réservé un espace pour un musée en plein air consacré à l’artiste.
D’un côté, un monument à Francesc Pujols. De l’autre, un hommage à Newton et trois sculptures représentant Antonin Mercé Meissonier, l’un des artistes préféré de Dali. Il y a aussi un obélisque de télévisions et plusieurs sculptures de Dali lui-même.

Dali à Figueras - placa gala dali

Théâtre musée [9]

Le “plus grand objet surréaliste du monde» a pris les ruines de l’ancien Théâtre Municipal et sa tour médiévale connue sous le nom Torre Gorgot, qu’il rebaptisa Torre Galatea en l’honneur de Gala. À l’intérieur, il ya trente espaces labyrinthiques où vous pouvez voir beaucoup d’œuvres du peintre et de ses amis artistes. Vous pouvez également descendre à la crypte où il est enterré, ainsi que visiter la célèbre salle Mae West.
Pour la visite détaillée, consulter l’article “musée Dali de Figueres, visite du plus grand objet surréaliste du monde”

Dali à Figueras - théatre musée

Joyaux Bijoux Dali, Joies Dali [10]

Depuis 1982, dans un bâtiment à côté du Musée du théâtre, Est exposée une collection de 37 bijoux en or et pierres précieuses, en plus de vingt sept dessins et peintures de Dali, réalisés entre 1941 et 1970.
Il s’agit d’une collection exceptionnelle qui est passé par plusieurs mains avant d’être acquis par la Fondation Gala-Salvador Dali. L’entrée normale au Musée donne libre accès à cet espace unique que les visiteurs ignorent souvent faute de temps.

Carte interactive de l’itinéraire Dali à Figueras

Itinéraire Dali à Figueras, au-delà du Musée
Cet article vous a plu? Notez-le
Amateur de soleil et de criques. J'aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *