Découvrir les Gavarres autour de Fitor, randonnée sur la Costa Brava

Les Gavarres, espace forestier protégé

A quelques kilomètres des plages de la Costa Brava, les Gavarres forment un massif montagneux qui se termine dans la mer par les merveilleuses criques de Palamos. Ce massif, assez inaccessible, est traversé uniquement par quelques routes et par de nombreux sentiers forestiers. La reconnaissance des valeurs scientifiques, écologiques, paysagistes, culturelles et sociales des Gavarres sont la raison de son référencement comme Espace d’intérêt naturel (EIN) par le gouvernement de la generalitat de Catalogne en décembre 1992.

Les Gavarres


Le massif forestier des Gavarres qui s’étend sur une superficie d’à peu près 40 000 ha en bord de mer, à une altitude moyenne de 200 m. On y trouve du chêne-liège (Q. suber), qui coexiste avec d’autres feuillus comme le chêne vert (Q. ilex), et avec des résineux comme le pin pignon (P. pinea) et le pin maritime (P. pinaster), des arbousiers (Arbutus unedo L.) et de la bruyère (Erica arborea L.)

Les Gavarres -fleurs
Sur un plan économique, l’exploitation des chênes-lièges est traditionnelle, pour alimentaer l’industrie de liège de Palafrugell. Et autrefois, il y avait une exploitation forestière par carbonisation les cuisines domestiques, et pour production de charbon végétal pour l’industrie. Le liège, le bois et le charbon étaient transportés dans des voitures vers Palamos pour être exporté dès l’époque médiévale vers Barcelone ou Naples, puis vers La Havane.

Les Gavarres liege

Je vous propose une petite randonnée en pleine nature pour découvrir ce massif forestier. La promenade présente quelques aspects patrimoniaux du massif : Dolmens, Mas isolés, église de Fitor. La balade est située au centre d’un triangle La Bisbal-Palafrugell-Palamós.

Départ en pleine forêt

Se rendre au départ fait déjà parti de la découverte. On parcourt en voiture un sentier forestier carrossable. Et après trois ou quatre kilomètres, on débouche sur une grande clairière, Camps de la Cadena, un champ. On se gare, et on peut entamer le circuit.
Pour ne pas se tromper de chemin dans ce grand carrefour (5 routes y aboutissent), on regarde le chemin que l’on vient de prendre. On prend à gauche (vers le nord), puis à droite à la fourche qui vient immédiatement. Le chemin commence par une montée assez forte.

les gavarres tres peus

Les dolmens

On suit le chemin sans mal, et arrivent les premières vues sur le massif des Gavarres (à gauche), puis sur le massif du Montgri (à droite). Des panneaux de bois, peints en jaune annoncent le chemin del Tres Peus, et les accès aux dolmens. Sur cette partie de chemin nous en découvrons trois.

  • Le dolmen de Tres caires (à gauche du chemin à une vingtaine de mètres) est annoncé par un panneau au sol. Il est situé sur une terrasse donnant une vue superbe sur les Gavarres. C’est une vraie galerie catalane en U en dalles d’ardoise, avec son entrée orientée vers le sud. Pour le moment, le dolmen conserve sa chambre, formée par 6 dalles et un toit.

Les Gavarres - dolmen tres caires

  • Puis quelques dizaines de mètre après, nous trouvons à gauche, le dolmen de Serra d’en Calç. De là la vue est magnifique et porte de la Méditerranée au Canigou. C’est une vraie galerie catalane en U en dalles d’ardoise. Actuellement, le dolmen conserve 4 dalles de la chambre, et la couverture est très inclinée.

Les Gavarres Dolmen de la Serra d'en Cals

  • On suit un petit sentier qui nous ramène au chemin principal, que nous traversons dans la foulée pour aller voir le troisième dolmen, le plus imposant : Le dolmen del Tres Peus. Il est à noter que tous les dolmens sont implantés sur des terrasses qui offrent des vues panoramiques. . Le Dolmen de los Tres Peus (trois pieds ou dolmen de Fitor) est peut-être le plus connu des Gavarres en raison de sa taille et sa bonne préservation. C’est un tombeau rectangulaire avec une galerie catalane en U en dalles d’ardoise. Les restes du tumulus circulaire restent visibles. Actuellement, le dolmen conserve sa chambre funéraire formée par 6 dalles et la grande couverture.

 

Les Gavarres - Dolmen dels Tres Peus

Ensuite, nous poursuivons le chemin. Un embranchement nous indique le sentier des dolmens sur la gauche. On peut suivre cette petite sente, qui nous ramène vers le chemin principal, que nous traversons immédiatement (panneau indicateur sur la gauche) pour suivre un chemin secondaire. Après quelques dizaines de mètres, on arrive à un croisement.

  • Il est temps de découvrir le dernier dolmen : Le dolmen de Puig del Clot del Llorer (indicateur au sol par panneau de bois marqué en jaune). Suivre la sente en sous bois, jusqu’au dolmen et sa terrasse. C’est une tombe mégalithique rectangulaire, tombeau funéraire individuel ou double, non réutilisable. Vue sur La Bisbal d’Emporda et le massif des Gavarres.

Les Gavarres dolmen de Puig del Clot del Llorer

Un mas caractéristique des Gavarres

Nous revenons sur nos pas pour retrouver le carrefour. Nous prenons à droite, le chemin en pente sinueuse, sur quelques centaines de mères, puis bifurquons à gauche X, vers le Mas Calç, exemple des mas XVIIème et XVIIIème des Gavarres. Ce mas, aujourd’hui restauré, servait de demeures pour les exploitants forestiers du massif. Tout au long du parcours, vous remarquerez nombre de chênes liège qui ont été écorcé en bas du tronc. Cette industrie était très importante dans la région. Un musée de l’industrie du liège est ouvert à Palafrugell.

Les Gavarres mas calc

 

Le chemin proposé surplombe le mas, puis rejoint un chemin principal que l’on prend à gauche. A 30 mètre nous prenons à main droite un petit chemin qui nous mène au fond de la vallée et nous permet de traverser le ru. La remontée est plutôt rude, mais assez courte. Nous retrouvons après plusieurs carrefours pris sur la gauche le chemin vers San Colomna de Fitor.

Au passage, on laisse les ruines d’un ancien mas (mas Can Merina).

Église de San Colomna de Fitor

Nous arrivons enfin à l’église romane de San Colomna de Fitor. C’est un lieu de pique nique, et de passage de nombreux chemins de VTT et de marche. L’église ne se visite pas.
Santa Coloma de Fitor est situé au milieu de différentes routes qui traversent la partie nord-ouest des Gavarres et unissent la plaine de l’Empordà, le Vall d’Aro et la Méditerranée. Le nom de Fitor provient probablement d’une ancienne étape marquant la frontière entre les noyaux romains de Palafrugell (Palatium Maurore) et Calonge.

Les Gavarres sant colomna de fitor
Fitor était déjà connu au début du Moyen Âge, comme le prouve un document exceptionnel du premier millénaire, l’acte de consécration de l’église de Fitor, conservé dans la cathédrale de Gérone. On peut lire que le 29 janvier 949, l’évêque de Gérone, Gotmar, s’est rendu à Fitor pour consacrer l’église comme siège de la paroisse de Fitor. Fitor avait alors trois prêtres et au moins 22 familles.
L’église que vous voyez aujourd’hui est le résultat de différentes extensions et remodelage de l’église du 10ème siècle. On peut voir encore l’abside semi-circulaire réalisée avec opus spicatum (appareil en épi), une partie de la nef et la base du clocher.

Les Gavarres sant colomna de fitor

Retour au départ, à travers la forêt des Gavarres

Notre route reprend vers le fond de la clairière, et après 2 virages, nous prenons sur la gauche (Direction Fonteta Vaniants). Le chemin rocheux en descente nous ramène vers le mas, puis vers le point de départ.
Une variante nous fait suivre le fond de la vallée, puis une traversée du ru. Après un passage sous une arche formé par une branche, la montée par le petit chemin se fait sous la ligne électrique. Une fois le sentier principal retrouvé, il suffit de prendre à droite et de suivre ce grand chemin, qui nous mène directement au départ.

Les Gavarres - ruisseau
J’ai mis 2 h 45 à pour réaliser la boucle. Je trouve qu’en général, les indications horaires sur les panneaux sont assez optimistes. C’est sûr que je ne fais pas que marcher, car je regarde et je prends beaucoup de photos. Mais quand même.
Enfin, cette balade est un bon moyen de découvrir un massif forestier peu fréquenté, à quelques kilomètres des plages de la Costa Brava.

Indications horaires :

  • Départ:0 h
  • Dolmen 1:0 h 37 mn
  • Dolmen 2:0 h 43 mn
  • Dolmen 3:0 h 51 mn
  • Dolmen 4:1 h 03 mn
  • Mas Calç:1 h 22 mn
  • Ruine du mas Can Marina:1 h 45 mn
  • Sant Colomna de Fitor:1 h 57 mn
  • Fond de la vallée:2 h 30 mn
  • Arrivée:2 h 45 mn

PDF de la randonnée dans les Gavarres, autour de Fitor. fitor : guide de promenade en pdf

Carte Wikiloc de la randonnée dans les Gavarres autour de Fitor

Powered by Wikiloc


Pour aller plus loin :
Sur les dolmens : http://pagines.uab.cat/megalits/content/eruta-2-els-dolmens-de-la-serra-den-cals
Sur la forêt autour de Fitor : http://hdl.handle.net/2042/48940, Titre: Production de liège au domaine de Fitor (Les Gavarres, Catalogne, Espagne) –
Auteur: BOTEY i SERRA, J.
Résumé: Dans cet article, Joan Botey nous raconte l’histoire de sa forêt de Catalogne, sur trois générations. Basé sur l’économie du liège, le développement du Domaine a dû également s’appuyer sur d’autres produits : bois, biomasse énergie, plantes ornementales, chasse, agriculture, apiculture, tourisme… Un bel exemple de multifonctionnalité méditerranéenne, portée par un propriétaire motivé.

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *