« la Charrette Fantôme », nouvelle acquisition du Théâtre-Musée Dalí de Figueras

« la Charrette Fantôme », nouveau tableau du Théâtre-Musée Dalí de Figueras

Le début de l’année 2014 qui marquera le 40eme anniversaire du Théâtre-Musée Dalí de Figueras (ouvert le 28 Septembre 1974), a débuté par la présentation de la dernière acquisition de la fondation Dalí : « la Charrette Fantôme », une petite huile sur bois de 1933. La toile de 16cm sur 20,3cm a été acquise auprès d’un collectionneur privé voulant rester anonyme, pour un prix non communiqué. Elle est exposée au Théâtre-Musée Dalí depuis le 14 Janvier.

Le Théâtre-Musée Dalí, caution de l’héritage de Dalí

Le directeur du Théâtre-Musée Dalí, Antonio Pitxot, et la directrice du Centre d’études Dalí, Montse Aguero, ont souligné l’importance de l’acquisition de cette huile de l’époque surréaliste (appartenance de Dalí au groupe de Breton). Elle s’intègre dans une collection élargie depuis 1991 avec l’acquisition de plus de 300 pièces, dont onze de cette période surréaliste, dans le but de préserver , diffuser et prolonger l’héritage de Dalí. Cette toile, avait fait partie de la collection du poète anglais Edward James (1907-1984), connu pour être un protecteur de Dalí et entre 1936-1939, et a été présentée à la rétrospective Dalí au Centre Pompidou à Paris et au Centro de Arte Reina Sofía Musée national de Madrid en 2013.

la charette fantome Dali 1933

La « Charrette Fantôme »

Dans la « Charrette Fantôme », nous voyons une charrette qui se dirige au loin dans une perspective bien linéaire. La charrette est identifiée comme une «tartane». La tartane des pays catalans est un chariot à deux roues recouvert d’une bâche fixée sur des arceaux que l’on rencontrait des deux côtés des Pyrénées. Elle était réputée pour son inconfort. La famille Dalí en possédait une et se déplaçait à bord de cet omnibus privé, pour les sorties en famille, les voyages… C’est dans cette voiture que Salvador Dalí, enfant, faisait les voyages entre Figueras et Cadaques.

tartane Pubol

Tartane exposée au château de Gala à Pubol

Le tableau «La charrette fantôme» semble d’inspiration classique. Il illustre les voyages et met en scène la baie de Roses et la plaine de l’Empordà. Antonio Pitxot fait remarquer la subtilité des différentes tonalités des ombres, typiques du style artistique de Léonard de Vinci, qui se succèdent quand on observe les montagnes de loin.

Mais Dalí prolonge la réalité vers une expression plus universelle. La charrette qui avance vers un village, épouse sa propre destinée au travers de sa forme. Un jeu de perspective fond les passagers au paysage situé en arrière-plan, selon la méthode paranoïaque-critique chère au maitre catalan. L’homme qui semble assis sur la tartane n’est que le clocher d’une église au loin.

Comme souvent chez Dalí, se mêle l’universel aux réalités de la vie quotidienne, les souvenirs de l’enfance, les paysages de l’Empordà si chers à son cœur, dans un espace reconfiguré, où les plages blondes, et le village catalan ne forme qu’une ligne à l’horizon.

Pour aller plus loin, sources :

http://www.letelegramme.fr/local/morbihan/lorient/hennebont/hennebont/espace-decouverte-la-charette-fantome-de-Dalí-22-05-2010-926174.php
http://www.la-clau.net/info/8848/le-musee-Dalí-de-figueres-expose-pour-la-1e-fois-le-tableau-charrette-fantome-8848
http://www.larazon.es/detalle_normal/noticias/5079834/local+cataluna/el-Dalí-que-le-gustaba-a-pla
http://www.diaridegirona.cat/cultura/2014/01/14/fundacio-dali-adquireix-carreta-fantasma/651720.html
http://www.diaridegirona.cat/cultura/2014/01/13/fundacio-dali-compra-loli-carreto/651644.html
http://www.lavanguardia.com/local/girona/20140113/54399072155/la-fundacio-Dalí-compra-a-un-coleccionista-el-cuadro-surrealista-carreto-fantasma.html
http://www.europapress.cat/cultura/noticia-fundacio-Dalí-compra-colleccionista-quadre-surrealista-carreto-fantasma-20140113134641.html

 

« la Charrette Fantôme », nouvelle acquisition du Théâtre-Musée Dalí de Figueras
Cet article vous a plu? Notez-le

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *