Une fresque de Keith Haring à Barcelone

Pour célèbrer les 25 ans du passage de Keith Haring à Barcelone, Le Musée d’Art Contemporain de Barcelone (MACBA) a recréé la fresque murale qu’avait réalisé le célèbre artiste américain dans le Raval.

Keith Haring à Barcelone fet

Une œuvre emblématique de Keith Haring à Barcelone

En février 1989, Keith Haring avait choisi le quartier du Raval à Barcelone pour exécuter une fresque murale, « Todos juntos podemos de Parar el SIDA » (Ensemble, nous pouvons arrêter le sida). À cet époque, l’artiste américain avait déjà été diagnostiqué porteur de de la maladie depuis un an. Cette œuvre, réalisée en quelques en rouge sang, présente des figures caractéristiques de Keith Haring dans sa lutte contre le SIDA. Cette œuvre, réalisé de manière très improvisée à la demande d’un ami barcelonais, avait été conçue par Haring dans un quartier défavorisé du Raval, le barrio Chino. Keith Haring avait choisi un mur sur Plaça Salvador Seguí , entre Carrer Robadors et Carrer Sant Pau, car l’endroit «lui rappelait des quartiers marginaux à New York où il avait commencé à peindre ». Bien qu’étant un artiste très côté à l’époque, Keith Haring a peint la fresque Raval gratuitement, en cinq heures.

J’ai passé cinq heures à le faire, comme je l’avais prévu. Le mur avait une inclinaison étrange qui a fait qu’il est difficile de peindre, mais une des choses que j’aime à propos de ce travail est la capacité d’adaptation (physique) qu’il nécessite. J’ai trouvé une posture qui m’a permis de peindre d’une manière équilibrée homogène.

Keith Haring

Sur la fresque, on trouve une seringue étranglée par un grand serpent représentant le SIDA ; un couple formant une paire de ciseaux découpe l’animal, un personnage met un préservatif sur la queue. Keith Haring termine la peinture murale avec une inscription en espagnol : Todos Juntos Podemos parar el SIDA (Ensemble, nous pouvons arrêter le sida)

Keith Haring à Barcelone petite

La fresque de Keith Haring à Barcelone reproduite à l’identique

Le 27 février 2014, exactement 25 ans après la création originale, une reproduction de la célèbre peinture murale a été dévoilée dans un autre endroit du quartier Raval, parrainé par le district de Ciutat Vella (Vieille ville ) et par le Musée d’art contemporain ( MACBA ).

Keith Haring à Barcelone restauration

Le mur derrière le MACBA , entre la Plaça Joan Corominas et rue Ferlandina est maintenant le support d’une reproduction. En effet, la conservation de l’œuvre de Keith Haring à Barcelone n’allait pas de soi. Peinte sur un mur délabré, elle avait un caractère éphémère. L’original avait subi des outrages du temps et des travaux de réhabilitation du quartier. Une sauvegarde sur un autre support, entreprise par la MACBA en 1992, a servi de base aux travaux de reproduction que nous pouvons admirer aujourd’hui. Le travail de re-création a duré une semaine. Les restaurateurs du MACBA ont tracés et peints l’œuvre de 33 mètres de long sur un mur de béton, se basant sur un échantillon de la couleur rouge sang utilisé par Keith Haring. Cette initiative a été approuvée par la Fondation Keith Haring et la Mairie de Barcelone.

Keith Haring, un artiste toujours présent.

Cette initiative reconnaît Keith Haring comme l’un des artistes de rue les plus emblématiques de son temps. Lors de l’inauguration, on a souligné son courage d’aborder un sujet tabou qui l’affectait personnellement. C’était une personne qui assumait son homosexualité et sa maladie. Il a été une révolutionnaire dans les années 80, à une époque où la société avait peur, ne parlait pas. Ferran Pujol , un membre de l’organisation « Hispano SIDA » (hispanique SIDA) a expliqué qu’à cette époque, « les gens étaient très choqués d’apprendre que quelqu’un avait été diagnostiqué porteur du VIH et le sujet était tabou. On évitait les gens qui avaient été diagnostiqués à tout prix, et on spéculait sur ceux pourraient être infectés. Par conséquent de voir quelqu’un qui faisait ouvertement et explicitement référence au sida était très important”.
Le message de Haring ” ensemble, nous pouvons arrêter le sida ” est encore une réalité bien vivante.

Image instagram de Ganyet, Recreation of the graffiti Keith Haring painted in Barcelona in 1989.
Sources :
http://www.catalannewsagency.com/culture/item/keith-haring-mural-calling-to-fight-aids-recreated-in-its-original-barcelona-neighbourhood
http://www.lavanguardia.com/encatala/20140227/54401811624/barcelona-restitueix-mural-keith-haring.html
http://eldigital.barcelona.cat/el-mural-contra-la-sida-de-keith-haring-torna-al-raval_19999.html

http://governobert.bcn.cat/ca/noticia/el-mural-contra-la-sida-de-haring-reviu-a-la-plaza-de-joan-coromines

 

http://www.btv.cat/btvnoticies/2014/02/27/sinaugura-la-reproduccio-del-mural-de-keith-haring-contra-la-sida/

Une fresque de Keith Haring à Barcelone
Cet article vous a plu? Notez-le

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *