Les villages de la Costa Brava : Vulpellac

L’Empordanet est une petite région qui forme l’arrière-pays de la Costa Brava. En la parcourant on découvre de petits villages qui cachent bien des trésors : Églises, châteaux et places de village sont révélés au voyageur curieux. Dans ce post je vous présente un endroit en dehors des sentiers battus, mais si proche de la belle Costa Brava : Vulpellac. Ici quelques vieilles maisons placées dans un chapelet de ruelles autour d’une église et d’un vieux château. Ces quelques joyaux méritent votre visite, ne serait-ce que pour admirer lumière de la Costa Brava accroche sur les vieilles pierres du pays.
Vulpellac (3)

Vulpellac, un centre historique bien caché

On trouve Vulpellac, à la limite de La Bisbal d’Empordà, dans l’arrière pays de la Costa Brava. Quand on est sur la grande route, rien n’incite le voyageur à la visite, et pourtant, Vulpellac a un joli centre historique, formé autour du château et de l’église Sant Julià et Santa Basilissa. Le château de Vulpellac est un exemple d’architecture civile, mi gothique, mi renaissance. Il possède une grande tour à l’ouest, des portes gothiques, et des fenêtres du XVIème siècle. Les fenêtres du XVIème siècle et d’autres éléments portent le nom de Miquel Sarriera et la devise « Ego sum qui pecavi » ( je suis le seul qui a péché ) , qui est liée à la légende qui entoure la mort de sa femme. Ce seigneur enferma sa femme dans une tour du château, celle-ci ayant été accusée d’adultère. Longtemps après sa mort, le seigneur ayant su que les accusations étaient infondée, fut pris d’un remords terrible, et inscrivit sa devise sur tout ce qui lui appartenait. La légende dit qu’elle hante les créneaux de la tour les nuits de pleine lune et l’ombre des cyprès les journées ensoleillées.

Vulpellac (2) Vulpellac (1)

L’église de Sant Julià i Santa Basilissa est de la dernière période gothique, avec quelques éléments renaissance. Elle fut fortifiée et annexée au château, sur les ordres de Miquel Sarriera qui entreprit sa rénovation.
Si vous traversez la Bisbal d’Empordà, n’oubliez de faire un stop à Vulpellac. Vous ne ferez un petit voyage dans le temps.

Vulpellac

Les villages de la Costa Brava : Vulpellac
Cet article vous a plu? Notez-le

Amateur de soleil et de criques. J’aime les balades le long de la mer méditérannée, la gastronomie catalane, la plongée sous-marine, les photos et les oiseaux dans les rizières de Pals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *