Voir les murènes du Cap de Begur, plongée Costa Brava

Voir les murènes du Cap de Begur, en plongée bien sûr, est un moment merveilleux sur la Costa Brava. Le plongée au Cap de Begur permet d’en voir de belles. Le cap de Begur est une falaise magnifique qui se trouve à l’est du village de Begur. C’est aussi un endroit où l’on peut faire une plongée relativement simple, accessible à tous les niveaux.

murenes-du-cap-de-begur-7

plongée au Cap de Begur, Costa Brava

Le début de la plongée se trouve au sud du cap de Begur. La bouée est placée sur un fond d’une quinzaine de mêtres, proche de la falaise, L’endroit est assez protégé en cas de vent du nord.
Après la mise à l’eau, le regroupement des plongeurs pour le dernier check se fait sur une plateforme très peu profonde, entre 3 et 6 mètres.

murenes-du-cap-de-begur-5
Ensuite, le parcours est très simple. On suit le dédale de rocher en gardant la falaise et son tombant à main gauche. Puis à mi-parcours, on fait demi-tour. L’ensemble de la plongée se situe entre 15 et 20 mètres. C’est l’occasion de glisser sa tête (surtout pas les mains !!) sous les rochers pour y débusquer une des nombreuses murènes du Cap de Begur.
On rencontre quelques gorgones blanches, des rascasses et toute la faune méditerranéenne classique. Parfois des raies en pleine eau.

murenes-du-cap-de-begur-6

Les murènes du Cap de Begur, Muraena helena

La murène (Muraena helena) est un animal qui a un air très agressif. C’est un poisson anguilliforme, d’une longueur qui peut aller jusqu’à 1,5m pour un poids de 6-kg. La gueule de la murène est dotée de puissantes mâchoires qui lui donnent cette allure menaçante et peu sympathique, avec de longues dents. Ne pas mettre les mains sous peine de morsures (rares), qui créent des plaies avec de grands risques d’infection, par la présence de toxines et de souillures alimentaires. Le nettoyage des dents par la crevette barbier de Méditerranée, qui se nourrit des parasites présents sur la peau et dans la cavité buccale, n’est pas une garantie anti infectieuse.

murenes-du-cap-de-begur-1
La murène est un prédateur nocturne et territorial : elle reste cachée durant le jour. Mauvaise nageuse (elle n’a qu’une nageoire caudale), elle chasse en général à l’affût dans son repaire en attendant qu’une proie passe à proximité. C’est pourquoi, voir une murène en pleine eau est spectacle plus rare et très spectaculaire.
Elle se nourrit se de poulpes, calmars et seiches de poissons et de crustacés. Ses narines sont pourvues de papilles sensibles qui lui donnent un odorat très développé.

murenes-du-cap-de-begur-4
Malgré leur mauvaise réputation, les murènes du cap de Begur ne sont pas agressives, mais plutôt craintives. Animal mythique de la Méditerranée, la murène a une place à part dans le coeur des plongeurs. Les murènes du cap de Begur ne vous laisseront pas indifférents.

Informations complémentaires
http://doris.ffessm.fr/Especes/Murene-commune3
pour la plongéeau cap de Begur : Octoscuba School Pals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *