Visiter la Bisbal d’Emporda, capitale du baix Empordà

Visiter la Bisbal d’Emporda ? Pour beaucoup de touristes en villégiature sur la Costa Brava, la Bisbal d’Emporda est une ville un peu étrange. Une immense rue un peu triste, bordée d’innombrables boutiques de poteries et de magasin d’antiquités. La ville semble traversée par une rivière inexistante, enfin complétement asséchée. Alors de là à imaginer visiter la Bisbal d’Emporda, il y a un pas que peu franchissent.


Visiter la Bisbal d’Emporda, une ville à l’histoire riche

La Bisbal d’Emporda est la « capitale » du Baix Empordà. Son histoire remonte aux temps les plus anciens, mais se développa surtout quand la ville passa sous la juridiction des évêques de Gérone (Bisbal en Catalan, ça veut dire évêque). Les évêques entreprirent la construction du château de la Bisbal et de l’église Santa Maria.
Aujourd’hui, le centre historique, conserve un important patrimoine, avec un réseau de rues étroites et de nombreux bâtiments anciens. Alors partons visiter la Bisbal d’Emporda en flânant.

Visiter la Bisbal d'Emporda - les voltes

Visiter la Bisbal d’Emporda et son petit centre charmant

Mon circuit part de la grande de rue principale (carrer des voltes), au niveau des arcades. On prend vers le sud, au niveau de la pâtisserie pour s’enfoncer vers le centre de la ville. On, atteint rapidement la place de la liberté, puis juste en face, on prend une toute petite rue qui passe devant un beau magasin ancien, de style art déco.
À main gauche, on arrive tout de suite sur la Plaça major, une belle place entourée de nombreuses maisons colorée, dont certaines remontent au XVIIIe siècle.

Visiter la Bisbal d'Emporda - placa major
Ici, peu de touristes, mais des habitants qui sont au terrasse ou dans les petits commerces alentours.
Sur la place, on aperçoit la façade baroque de l’église Santa Maria, consacrée par l’évêque de Gérone en 904. L’ancienne église romane a été démolie, pour laisser place à l’édifice actuel. Le portail date de 1757 et porte le blason de la ville. Le clocher est un des symboles de la ville.

Visiter la Bisbal d'Emporda - église santa maria
Pour continuer, on revient sur nos pas et on prend à gauche dans la carrer de la Riera. Cette rue possède aussi beaucoup de charme, avec ses magasins traditionnels.
Elle débouche sur la porte de la ville, dernier vestige des anciennes fortifications construites entre les XIIIe et XIVe siècles.

Visiter la Bisbal d'Emporda - carrer de la riera
Vous pourrez y voir plusieurs meurtrières. Accolé à la porte, dans la Carrer de la Riera, se trouve Can Caramany, édifice du XVe siècle de style gothique-Renaissance, propriété de riches commerçants du Moyen-âge.
De là, en sortant on est sur le pont vieux, composé de deux arches. Il surplombe le Daro, une rivière qui est la majorité du temps invisible, car coulant de manière souterraine. Parfois, lors des tempêtes d’hiver, la rivière réapparait.

Visiter la Bisbal d'Emporda - le daro et le vieux pont
On revient dans la rue de Riera, puis on prend à droite, Carrer de Mare de Deu de Montserrat. Au début de la rue, on peut voir une niche qui abrite l’image de la Vierge de Montserrat, une tradition catalane très ancrée.

Visiter la Bisbal d'Emporda - vierge de montserrat
Au bout de la rue, on débouche sur la place du château-Palais des évêques de la Bisbal d’Emporda.

Le Château-palais de la Bisbal d’Emporda

On ne peut pas visiter la Bisbal d’Emporda sans avoir vu le chateau-palais de la ville. Construit fin XIe siècle-début XIIe par les évêques de Gérone, le château-palais est un des exemples les plus significatifs du style roman civil catalan. Le château fut ensuite agrandi, au XIVe siècle, par une muraille extérieure.
La façade principale fut fortement modifiée aux XVIe et XVIIe siècles afin de lui donner un air plus majestueux.

Visiter la Bisbal d'Emporda - chateau palais de la bisbal
La visite du château-palais de la Bisbal d’Emporda permet de découvrir la structure typique d’un bâtiment civil du mayen âge : Au rez-de-chaussée, la cour et le puits, les écuries, la prison et la cave. À l’étage, noble, la salle capitulaire où se tiennent les réunions, La chambre principale, la salle à manger pour les banquets, et les cuisines.

Visiter la Bisbal d’Emporda

Pour la suite, on prend la rue Santa Maria del Puig.
Si on va jusqu’à la place de Benet mercader, on pourra voir la façade de l’église de la Pietat, dans le plus pur style baroque. Cette église était la chapelle de l’hôpital. La place, très harmonieuse, accueille un monument de style néoclassique avec une fontaine dédiée au peintre Benet Mercader.

Visiter la Bisbal d'Emporda - eglise de la pietat
On revient sur nos pas et on prend la rue du Call, la rue de l’ancien quartier juif de la ville. Il s’agit d’une ruelle étroite et sombre, qui témoigne de la présence d’une importante communauté juive dans la ville. C’est la seule rue qui subsiste du quartier juif de la Bisbal d’Emporda.
Au bout, on prend à gauche pour revenir sur la plaça major. Tout de suite à droite, on passe sous un porche, le Volta de la Mel (l’Arcade du miel). Autrefois, la plaça major de la Bisbal d’Emporda avait des arcades, et la Volta de la Mel en était l’une des portes d’accès.

Visiter la Bisbal d'Emporda - volta de la mel
Passez sous la Volta de la Mel, puis suivez la rue de les Mesures, qui porte ce nom car c’était là que se trouvaient les mesures utilisées comme étalon, pour le marché de grain. Vous arrivez à les Voltes d’en Galí (les arcades de Galí). C’est un exemple d’architecture néoclassique, formé par un grand porche à six arches soutenues par des colonnes de pierre couronnées par des chapiteaux doriques. De l’autre côté on voit l’arrière de l’église.

Visiter la Bisbal d'Emporda - voltes d'en gali
Au bout, à gauche dans la rue, puis première à gauche vers la place Germans Sitjar et sa fontaine de style néogothique. Il ne reste plus qu’à rejoindre la place de laliberté, point de départ de cette petit balade, parfaite pour visiter la Bisbal d’emporda.

On peut finir de Visiter la Bisbal d’Emporda en découvrant le musée de la poterie et acheter de la véritable poterie de la Bisbal dans un des nombreux magasins de la Grande rue.

La balade dans le centre fait à peu près 1 kilomètre et dure entre 1/2 heure et 1 heure.

Pour aller plus loin :

Le plan de la visite en PDF : http://www.visitlabisbal.cat/pdfs/quefer/itineraris-francn-s-2011.compressed_14.pdf

Le site de l’office de tourisme de La Bisbal d’emporda : http://www.visitlabisbal.cat/fr

Plan pour Visiter la Bisbal d’Emporda

 

Visiter la Bisbal d’Emporda, capitale du baix Empordà
Cet article vous a plu? Notez-le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *