2ème recensement de poissons aux îles Medes pour étudier le changement climatique

Le Parc Naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter a organisé 2ème recensement de poissons pour étudier le changement climatique aux Îles Medes poisson en Octobre, pour étudier sur le long terme comment se transforme la Méditerranée. Cela fait partie des projets de la Commission internationale pour l’exploration scientifique de la Méditerranée (CIESM), dédiés à la recherche marine.

iles medes baix ter

Mesurer les changements climatiques dans la faune aquatique

En particulier, on cherche à mesurer les changements et de les enregistrer pour servir de mémoire et aider à comprendre l’ampleur de la situation. Trois paires de plongeurs ont plongé sur 3, 5 et 15 mètres de profondeur aux iles Medes et ont suivi des routes rectilignes pendant 5 minutes, suivant la méthodologie utilisée à l’échelle internationale, et ont noté les poissons rencontrés.

snorkeling costa brava (19)
La méthode mise au point par le chercheur italien Ernesto Azzurro, qui dirige ce projet a été surnommé « recensement visuel » et utilise comme marqueur, cinq poissons de la Méditerranée d’eau chaude, 2 d’eau froide et 3 poissons de la Mer Rouge. (espèces qui sont entrées dans la Méditerranée par le canal de Suez).

les observations du recensement de poissons


Les plongeurs ont observés des mérous, des serrans, des saupes mais n’ont pas trouvé de poissons perroquet, plus présent dans les îles Canaries et de la Méditerranée orientale, ni d’utres espèces de la mer rouge.
Tant l’aspect de la côte méditerranéenne que sa biodiversité sont en train de changer à grande vitesse par l’action de l’homme et du changement climatique mondial. Cela conduit à l’entrée d’espèces par l’intermédiaire de navires commerciaux par le canal de Suez, et leur adaptation à l’environnement, à l’augmentation ou la disparition d’autres espèces, en fonction de la température de l’eau ou de son acidification.

snorkeling costa brava (8)
Le technicien du parc organisateur de cette activité aux îles Medes, Boris Weitzmann a déclaré que “en raison de l’élévation de température, certains poissons thermophiles gagnent du terrain en raison des eaux plus chaudes, gagne du terrain, et se développent dans de bonnes conditions au détriment d’autres espèces locales qui sont en train de disparaître “.

Surveiller les espèces invasives

C’est le cas du poisson vert (girelle paon,Thalassoma pavo), qui est de plus en plus abondant au détriment de la Donzella (autre girelle, Coris Julis) : bien que peu visible sur la Costa Brava, c’est devenu une évidence aux îles Baléares et sur la côte de Valence.snorkeling costa brava Coris julis
Il y a aussi le cas du poisson globe, poisson toxique mortel, qui nécessite en Méditerranée, des mesures beaucoup plus élevés que sur son lieu d’origine, parce qu’il trouve beaucoup de nourriture et n’a pas de prédateur supérieur.
Boris Weitzmann a déclaré que l’entrée des espèces envahissantes sur la Costa brava n’a aps encore atteint un niveau alarmant. Mais les exemple d’Israël, de la Grèce et ou de la Turquie, ou l’arrivée du poisson lapin enlève toute la végétation et par conséquent, nuit aux autres poissons autochtones. Cela signifie de grands changements pour la pêche, tant sur la la qualité du poisson, que sur les quantités capturées par les pêcheurs de la région.

snorkeling costa brava (1)

Les informations obtenues dans ce deuxième recensement seront comparées avec les résultats précédents et futurs, mais aussi avec les résultats de recensements identiques menés dans d’autres parcs de la Méditerranée.

sources :

Diari de girona : http://www.diaridegirona.cat/baix-emporda/2015/10/13/medes-escenari-del-segon-cens/747845.html

La Vangardia : http://www.lavanguardia.com/vida/20151012/54437178295/las-medes-escenario-de-segundo-censo-de-peces-indican-el-cambio-climatico.html

2ème recensement de poissons aux îles Medes pour étudier le changement climatique
Cet article vous a plu? Notez-le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *