Une belle balade dans le quartier du Born à Barcelone.

Le quartier du Born à Barcelone est unique. Des rues anciennes, sinueuses et pavées se fondent parfaitement dans la pierre des immeubles. Des plantes et des fleurs dégringolent des minuscules balcons. Cette balade vous permet de passer une demi-journée dans le quartier, avec ses monuments et musées de renommée mondiale.

e quartier du Born à Barcelone - Santa maria del mar

El Born de Barcelone, l’autre quartier médiéval

Sous l’appellation actuelle du Born à Barcelone, se trouvent plusieurs anciens quartiers : Sant Pere et Santa Caterina, la Ribera et le Born. L’appellation La Ribera est aussi souvent employée que le Born à Barcelone.
Cet ensemble de quartier jouxte le Barri Gotic, le quartier le plus ancien de la vile .Le Born à Barcelone est également un des quartiers les plus anciens de la ville. Au Moyen-Âge, le Born était l’un des espaces les plus vastes de la ville, et on y célébrait des fêtes populaires, des joutes et des tournois. Le tournoi de chevalier était désigné par le terme de “bornar”, d’où le nom du quartier.


Le quartier de la Ribera est né au XIIIe siècle sur les fondations d’un faubourg, c’est l’ancien quartier des artisans. Certains noms de rues, Carrer dels assaonadors (rue des tanneurs) , carrer de la pescateria (rue des poissonniers), carrer dels mirallers (rue des miroitiers) (on trouve les couvreurs (flassaders), vitriers (vidrieria ), argentiers (argenteria), …) rappellent cette ancienne vocation du quartier du Born à Barcelone. Ce quartier était un prospère quartier commerçant grâce à sa proximité du Port. Les riches marchands ont construit de belles demeures.
Puis, avec la construction d’une citadelle militaire (aujourd’hui Parc de la Ciutadella), le quartier sombra peu à peu dans la pauvreté. De nombreux habitants de la Ribera furent contraints de raser leurs maisons pour permettre l’édification de la citadelle militaire. Six églises et huit cents foyers furent alors détruits. Au début du XXème siècle, de nombreux immigrés s’installèrent dans le quartier.


Le Born abrite désormais des musées, galeries d’art et autres églises. C’est un quartier branché, plein de bars à tapas et de restaurants tendance
La balade que je vous propose part du centre de la ville, au métro Urquinaona, sur la via laetanna (qui sépare le Born du Barri Gotic). Le premier site à voir est le Palau de la Musica et le parcours se termine à l’entrée du parc de la citadelle.
Durée : 2 ou 3 heures en fonction des arrêts visites.
Distance : 2 km
Difficulté : Aucune

La Via Laietana

Construite entre 1908 et 1913, sous les ordres d’Ildefons Cerda qui a réorganisé la ville à la fin du XIXe siècle. Le chantier a permis d’ouvrir cette artère de 900 mètres de long, a impacté des milliers de riverains et occasionné la destruction de nombreux bâtiments gothiques médiévaux, mais a donné un nouvel élan économique aux anciens quartiers.
Depuis le métro, suivre la Via Laietana sur 200 m environ et prendre à votre gauche la rue Carrer de Sant Pere Més Alt pour rejoindre le Palais de la musique Catalane.

Le Palau de la Musica

Le Palais de la musique «Palau de la Musica Catalana » est un des plus beaux exemples du modernisme à Barcelone. C’est une œuvre classée au patrimoine de l’UNESCO que l’on doit à Lluís Domènech i Montaner.
Financé par des dons populaires, ce palais de la musique catalane est un parfait exemple du bâtiment moderniste. Une façade décorée de mosaïques et de chapiteaux en formes de fleurs.

le quartier du Born à Barcelone - Palau de la musica
L’intérieur est à la hauteur, avec de grands volumes et un énorme escalier de marbre. Le splendide auditorium est surmonté d’une inoubliable verrière. La salle est couverte de statue, de décorations en mosaïque et de verre.
Plus d’infos

  • Adresse : Carrer del Palau de la Música, 4
  • Horaires d’ouverture : Ouvert toute l’année de 9 à 21 heures
  • http://www.palaumusica.cat/ca/
  • Tél. : 00 34 93 295 72 00
  • Métro/Bus : Metro: Lines 1 and 4. Urquinaona station – Buses: Lines 17, 19, 40 and 45

le quartier du Born à Barcelone - Palau de la musica

Continuer sur la Carrer de Sant Pere Més Alt puis prendre à droite la Carrer de la Mare de Deu del Pilar et la descendre. Au bout de la rue, prendre à droite puis de suite à gauche la Carrer de Frexures. Au bout d’une centaine de mètres, on arrive au marché de Santa Caterina.

Le marché santa Catarina

Un marché (mercat) à Barcelone un peu moins connu que la Boqueria. Le marché santa Catarina est le plus ancien marché couvert de la ville, construit en 1845 sur l’emplacement qu’occupait jusqu’alors le couvent de Santa Caterina, dont il a conservé le nom. Il a été totalement rénové en 2005 avec sa toiture ondulante et colorée constituée de 325 000 briques de céramique colorée. la nourriture proposée est de très bonne qualité. Possibilité de déjeuner sur place, entre grignotage à très bons prix. Ou au restaurant ‘Cuines Santa-Caterina’, servant une cuisine fusion. Sur le chemin de la sortie, assurez-vous de jeter un œil au plafond.

Born Barcelone - Marché saant Catarina
À noter, les restes archéologiques du couvent des prédicateurs de Barcelone sont visibles à partir d’une plate-forme de verre. Informations détaillées sur la Barcelone gothique et sur l’évolution du monastère jusqu’à ce qu’il devienne marché municipal.
Plus d’informations sur le site http://www.mercatsantacaterina.com/Index.php

Le dédale des rues de la ribera

Quitter le marché par la Plaça de Joan Carpi puis prendre à droite une petite rue qui descend, la Carrer d’en Girart el Pellicer. La suivre jusqu’à son terme puis prendre à droite la Carrer dels Corders sur une cinquantaine de mètres et prendre à droite au niveau d’une petite Eglise, la Capella d’en Marcus. La chapelle de Marcús, édifiée entre 1166 et 1188 est due à commerçant de Barcelone Bernard Marcús. Elle est située sur une ancienne voie romain.
Les rues qui entourent l’église sont typiques du quartier du Born à Barcelone.


Rejoindre et descendre la Carrer de Montcada.
La Carrer de Montcada, rue nommée ainsi en l’honneur de la puissante famille barcelonaise Montcada, était le symbole de la réussite des marchands qui avaient acquis un grand prestige social. La carrer Montcada de Barcelone regroupe un nombre impressionnant de palais du Moyen Âge et de la Renaissance, témoignage du passé riche de la Barcelone médiévale.

Au bout d’une centaine de mètres, se trouve le musée Picasso.

Le musée Picasso

Le Musée Picasso est peut-être le musée le plus connu de Barcelone. C’est le point d’attraction du Born à Barcelone le plus visité.
Dans la rue Montcada, le musée est en réalité installé sur cinq palais médiévaux reliés ensemble pour accueillir les œuvres de Picasso. La visite permet également de découvrir les grandes maisons anciennes du quartier.


Pour ce qui concerne les œuvres de Picasso exposée, le musée se révèle comme un formidable révélateur des années de formation. La collection permanente est composée de 3500 pièces qui permettent également de comprendre le lien entre Picasso et Barcelone, le peintre ayant passé une partie de sa vie de jeune adulte à Barcelone.
Le musée préféré des touristes à Barcelone, donc beaucoup d’attente le week-end et en période touristique pour le visiter.
Plus d’infos sur le musée Picasso de Barcelone

  • Adresse : Montcada, 15-23
  • Horaires d’ouverture : Du mardi au Dimanche de 10 heures à 20 heures.
  • Fermé le lundi (non fériés)
  • Tél. : 00 34 93 256 30 00
  • Plus d’informations sur le site http://www.museupicasso.bcn.cat/

Poursuivre la Carrer de Montcada jusqu’à son terme puis prendre à droite le long de la Basilique Santa Maria del Mar.

 

Juste à côté de l’église Santa María del Mar, le site Fossar de les Moreres, est un ancien cimetière de cette église. Une grande partie de des défenseurs de la ville furent enterrés dans cette fosse au cours du siège de 1713-1714, lors de l’attaque de la ville par les troupes des Bourbons, lors de la dernière bataille de la Guerre de Succession d’Espagne.
Aujourd’hui le Fossar de les Moreres, marqué par une flamme permanente, est considéré comme un monument symbolique dans toute la Catalogne.


Se rendre sur le parvis de la Basilique Santa Maria del Mar.

La Basilique Santa Maria del Mar

C’est la plus belle et la plus parfaite église de style gothique Catalan. Elle comprend trois nefs d’hauteur égale. L’église possède une rosace du XVème siècle et est surmontée de deux tours octogonales.

El Born à Barcelone - santa maria del mar
La première pierre de l’église de Santa María del Mar fut posée en 1329, comme action de grâce pour célébrer la conquête de la Sardaigne par les catalans. C’était la véritable cathédrale du quartier de la Ribera, proche du port. Elle fut construite en un peu plus de cinquante ans. la légende dit que Tous les habitants du quartier de la Ribera, les artisans, les marins et les employés du port auraient eux aussi versé une grande contribution à sa construction, voulant rivaliser avec les riches familles qui finançaient la Cathédrale.

El Born à Barcelone - santa maria del mar
L’église est ouverte tous les jours de 9h à 13h30 et de 16h30 à 20h. Nombreux concerts

Flâner et découvrir El Born à Barcelone

Repartir derrière la basilique, afin de découvrir le Passeig del Born.

Le Passeig del Born est une rue charmante qui a su s’adapter aux exigences des nouveaux temps sans tourner le dos à son passé. On y célébrait aussi les processions pascales. Sous les ombres des arbres, on peut jouir du charme de cette rue qui s’étend jusqu’à l’ancien marché du Born, une rue remplie de bars, qui est la préférée des nombreux habitants et touristes. Le Born de Barcelone porte la véritable essence de la capitale catalane, animée, avec une vie nocturne intense

El Born à Barcelone - passeig del born

L’ancien marché du Born accueille aujourd’hui le centre de culture et de mémoire. Il propose aux visiteurs de découvrir les vestiges de la ville ancienne sous une halle de marché métallique du XIXe siècle.

Plus loin le parc de la citadelle (construit à l’emplacement de l’ancienne citadelle militaire. Un vrai poumon pour la ville, avec notamment, le zoo de Barcelone.
C’est le terminus de notre circuit.

Un dernier conseil : Perdez-vous dans le Born pour profiter des magasins de vêtements vintage et des bars à tapas. Le joyau du Born se trouve dans ses labyrinthes de ruelles et petites places, sachant que vous n’êtes jamais très loin de là où vous deviez aller.

Plan de la balade du Born à Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *