Pourquoi un blog sur la Costa Brava ?

Un blog sur la Costa Brava, d’abord une location sur la Costa Brava

L’origine de ce site et de ce blog sur la Costa Brava remonte à la location de la maison à Pals sur la Costa Brava. En effet, comme loueur débutant, j’essaie de mettre toute les chances de mon coté pour obtenir des clients. Et les sites de location le disent : un site personnel sur la location est un plus.

Location maison costa Brava playa de Pals

Premiers pas sur la toile

Alors je me lance. J’écris deux ou trois pages en html, avec quelques photos, je souffre sur le tableau des tarifs et des disponibilités (après avec une annonce sur Abritel, c’est plus simple). J’achète un nom de domaine, libre, pas trop compliqué, international, (là je vous passe les mille et une questions qui concerne le nom de domaine, l’extension, l’hébergement, …) Je finis la maquette et  …je me dis que ce n’est pas terrible. Une location en Espagne doit pouvoir être vue par toute l’Europe.

Alors je mets en œuvre l’idée d’écrire en plusieurs langues. C’est le niveau «PHP-SQL», j’essaie de structurer ses données pour être lu aussi bien en catalan qu’en anglais (bon pour les traductions, merci le Web…).

blog sur la Costa Brava, parce que j’aime la Costa Brava !

Et que j’ai envie d’écrire, de décrire cette belle région de la Costa brava, de partager mes émotions.
Alors je me mets à structurer un site : les plages de la Costa Brava, les visites à faire (l’arrière pays est très sympa), la nature, un calendrier pour connaitre les festivités locales. Et comme je suis curieux, j’utilise Google Maps pour faire une carte dynamique de la région. Ca se remplit petit à petit. C’est un peu comme un petit guide touristique. Ca ne progresse que très lentement. Et après des semaines de labeurs, www.costabrava-pals.com voit le jour. Dix pages. Un mini-guide.

Et le reste alors?

A ce moment là je prends conscience je n’ai ni le temps, ni les moyens de Via Michelin. Et que la structure est très bien pour un site statique, convivial, mais qu’il n’absorbera pas facilement ni mes photos, ni mes expériences.

Car j’ai des photos, beaucoup de photos (trop diraient mes enfants). Donc j’ai accroché une galerie flickr sur le site. C’est assez simple et ça permet de tout stocker.

Pour le vécu, j’ai créé un blog sur la Costa Brava. Et là, on découvre un nouvel univers technique. Avec de grandes possibilités et plus de liberté.

Blog costa Brava

Ça c’est le web. Une foultitude d’outils, un univers en modification perpétuelle. On est obligé de se référer constamment aux avis des uns et des autres (quelle est la meilleure galerie photo, est-ce que ce plugin conviendra à mes besoins, …). Et tout ça pour un seul but : faire connaitre son site, partager ses envies, ses émotions, être LU.

Alors vient le temps du référencement (le SEO system), de la recherche des mots clés, de l’indexation sur Bing et Google, et c’est un nouvel univers qui s’ouvre…

Le web, c’est une boite de pandore, qui ne contient pas certes tous les maux de l’humanité, mais dont vous avez l’impression que vous n’en viendrez jamais à bout.

Enfin, j’espère que tout ça aura donné envie à quelques uns d’aller profiter du soleil de la Costa Brava. Et puis, j’espère que ce blog amène un peu de bonheur aux gens qui le lisent.

Ou bien, qu’il leur donne l’envie de créer un espace sur la toile pour partager leur passion. C’est ca moj blog sur la Costa Brava.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *