La pêche des Gambas de Palamos 2016 : Moins de tonnage mais plus de revenus

La confrérie des pêcheurs de Palamós (Costa Brava) a clôturé la campagne de pêche 2016 avec de bons résultats. Au total, 8,7 millions d’euros ont été admis à la criée de poissons et de crustacés, une augmentation des revenus de 4,4% par rapport à l’année précédente.

pêche des Gambas de Palamos

En tonnage global, il y a eu peu de variation avec seulement 36 tonnes de plus qu’en 2015, mais avec une baisse significative du volume des Gambas de Palamos, le produit phare qui représente 40% facturation totale des pêches de Palamos.


Le tonnage de gambas de Palamos est passé 54 tonnes en 2015 à 42 tonnes en 2016, soit une baisse de 22%. Le fait d’avoir plus de revenus avec moins de crevettes pêchées est attribuable au fait que le marché a été « plus favorable ». En 2016, la pêche des gambas de Palamos a représenté 40% du revenu de la confrérie. «C’un produit gastronomique qui se vend bien toute l’année », explique Antonio Albalat, le principal employeur de la confrérie de Palamos.

pêche des Gambas de Palamos
Dès jeudi, les dix-sept navires pêchant la Gambas de Palamos commencent une trêve, prévue dans le plan de gestion. Ils resteront au port jusqu’au 8 Mars. Pour les pêcheurs de Palamos, il est clair que l’interdiction est une mesure nécessaire pour favoriser la régénération de l’espèce et assurer son avenir. Le plan de gestion de Gambas de Palamos a été approuvé en 2013. « Nous espérons que 2017 sera est une bonne année et nous mettrons en œuvre des mesures propres à de meilleurs résultats et pour que nous puissions rester pêcheurs pendant de nombreuses années », a déclaré Antonio Albalat.

Un plan de gestion pionnier pour la pêche des Gambas de Palamos

La pêche des Gambas de Palamos est gérée par un plan de gestion spécifiquement mis en place par le texte législatif AAA / 923/2013 du 16 mai 2013 qui réglemente la pêche des Gambas de Palamos (crevette rose – Aristeus antennatus) dans les zones autour de Palamos.


C’est un plan de gestion pionnier dans la cogestion des pêches au chalut en Méditerranée, guidé et dirigé par les pêcheurs eux-mêmes. La gestion des pêches est basée sur l’approche écosystémique. À cet égard, le texte des exigences du plan de gestion intègre les contributions des différentes parties prenantes: administrations de la pêche régionale et étatique, scientifiques, chercheurs, experts et pêcheurs.
Le plan de gestion est appliqué à 22 navires (2013) au chalut du port à Palamos est d’une durée initiale de cinq ans (2013-2018). Il prévoit des mesures et des lignes de travail basés sur des critères biologiques, économiques, sociaux et environnementaux. Le règlement poursuit deux objectifs principaux:

Réguler l’effort de pêche à la ressource . Les mesures pour atteindre l’objectif sont les suivants:

  • Diminution du temps de pêche (mise en œuvre de la fermeture de 60 jours par an.)
  • Réduction progressive de la capacité de pêche de la flotte de 20% (à la fin du plan).
  • Limitation des prises en fonction des stocks qui necessitent un plus grand effort pour une plus grande présence des juvéniles

Réduire l’impact environnemental sur les fonds et l’environnement : Les mesures mises en œuvre sont les suivantes:

  • Augmentation de la sélectivité du filet de pêche: géométrie du maillage carré, trou à 40 mm
  • Nouvelles portes de traînée qui réduisent l’impact environnemental et permettent des économies d’énergie. Cette mesure sera mise en œuvre dès la reprise de la reprise de la pêche des Gambas de Palamos, le 8 Mars 2017, avec des portes modifiées, plus légères et plus aérodynamiques.pêche des Gambas de Palamos

L’arrêt temporaire de la pêche des Gambas de Palamos est subventionné à hauteur d’un million d’euros par le gouvernement de Catalogne (aidé par l’état espagnol et l’union européenne) pour compenser la paralysie partielle activité.
Sources :
http://www.diaridegirona.cat/baix-emporda/2017/01/06/confraria-palamos-factura-4-mes/822479.html
http://www.vilaweb.cat/noticies/la-confraria-de-palamos-factura-un-4-mes-tot-i-pescar-12-000-quilos-menys-de-gamba-durant-el-2016/

Pour aller plus loin :
http://confraria.cat/qualitat/pla-de-gestio-de-la-gamba-de-palamos/

http://museudelapesca.org/index.php/home/actualitat/563-veda-biologica-al-sector-de-l-arrossegament-de-palamos.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *