La tempête 2013 affecte la Costa Brava et remplit les réserves d’eau en Catalogne

Traduction d’articles du site elperiodico.com

La tempête affecte l’ESTARTIT

La mer violente et la tempête, qui ces derniers jours ont frappé la côte de Girona [Costa Brava] ont causé des dégâts sur les plages et les promenades de certaines localités, notamment dans la ville de L’Estartit (Torroella de Montgrí), où les fortes vagues a partiellement enfoncé les promenades de Griells et Molinet, avec des glissements de terrain et des effondrements, tel que rapporté par le conseil municipal.
La tempête, qui était plus forte que celle de la Sant Esteve, 2008, a partiellement inondé des promenades d’autres localités comme Blanes, Sant Antoni de Calonge, Portbou, Llançà, Roses ou Lloret. Dans certains endroits, les vagues ont dépassé dépasse 6 mètres de haut et a causé des dégâts.
Les intenses précipitations ont obligé l’ouverture des vannes du lac de Banyoles. Les pluies ont également coupé la route N-260, entre Ripoll et Sant Joan de Abadeses , en raison d’un éboulement large qui a eu lieu à Ribamala.

FERRAN COSCULLUELA / Girona

Traduction de l’article du 07 mars 2013 : http://www.elperiodico.com/es/noticias/sociedad/temporal-causa-graves-danos-lestartit-2334528

Les réserves d’eau en Catalogne se remplissent.

Les pluies de ces derniers jours en Catalogne, les plus généreuses depuis Octobre dernier, hier, ont provoqué une augmentation soudaine des les réserves d’eau en Catalogne juste au moment où les feux clignotant de la sécheresse commençaient à s’allumer.

Selon un bilan provisoire au début de l’après-midi, les réservoirs ont stockés 66 hectomètres cubes (les niveaux passant de 51% à 60%, près de 20% d’augmentation), stock non négligeable si l’on considère qu’un hectomètre cube est estimé par l’office catalan de l’eau (ACA) comme la consommation quotidienne de cinq millions de personnes.

Le gain a été très marquée dans les réservoirs du Ter (Sau et Susqueda) et Muga (Boadella) parce que la pluie a été particulièrement abondante en amont de ces deux rivières, parfois jusqu’à 375 litres par mètre carré, comme à Albanyà (Alt Empordà).

[…]

À la suite de ces apports, le réservoir Boadella, qui alimente la ville de Figueres et l’irrigation importante de l’Alt Empordà, est passée de 44% à 81% et la capacité de distribution a progressé, selon José Miguel Dieguez, directeur de l’approvisionnement ACA. Pour l’ensemble Sau-Susqueda, les réserves sont passées de 46% à 54%, soit 31 hectomètres cubes de plus.

Les réservoirs du Llobregat ont été moins avantagés, mais ont tout de même augmenté leurs réserves de 10 hectomètres.

«Nous avions besoin de cette pluie parce que l’automne avait été très sec et l’hiver allait dans le même sens », a résumé Dieguez. Le chef de l’ACA a rappelé que les précipitations ont eu des effets très positifs, avec quelques incidents [innondations], et que, contrairement à ce qui s’est passé précédemment, « il a plu, plus ou moins, dans toutes les régions. »

En ce qui concerne les réservoirs dans le bassin de l’Èbre situées dans la province de Lérida, le niveau se situe autour de 50% -60%, mais l’énorme quantité de neige dans les Pyrénées garantit pratiquement un été tranquille. Dans le Haut-Noguera Pallaresa hectomètres il ya 200 hectomètres/cube sous forme de neige, selon la Confédération hydrographique de l’Ebre . En Aran-Garonne le niveau est trois fois plus élevé que la moyenne des autres années pour le moment.

Réserves d'eau en Catalogne

Réserves d’eau en Catalogne

Vagues de sept mètres

La météo (pluies et vents) associée à la tempête a causé des problèmes dans plusieurs villes côtières. A Roses (Alt Empordà), le port a du être fermé, tandis que plusieurs promenades sur la Costa Brava a été interdite par mesure de précaution. Selon la protection civile, les vagues ont atteint sept mètres à l’Estartit et  cinq à L’Escala. La ville de Barcelone a interdit l’accès aux plages, et les vagues ont atteint trois mêtres.

[…]

Traduction de l’article paru le 07/03/2013 dans http://www.elperiodico.com/es/noticias/sociedad/los-embalses-catalanes-suben-sus-reservas-dos-dias-2334221

ANTONIO MADRIDEJOS, BARCELONA

L’eau denrée rare en Catalogne.

Comme cet article vient de le rappeler, l’eau est une denrée précieuse en Catalogne. Les réservoirs immenses ont été crée par l’homme pour pouvoir faire face à de très importantes sécheresses. L’article suivant est très intéressant sur les effets de la sécheresse en 2007 et 2008. http://www7.inra.fr/dpenv/pdf/NicolC57.pdf. On a livré de l’eau à Barcelone par bateau !

N’oublions pas que ces dernières années la sécheresse a eu également comme conséquence des gigantesques feux de la frontière française à Figueras.

L’eau est précieuse. Économisons là.

Pour aller plus loin :

http://error404.000webhost.com/?

http://www.partagedeseaux.info/article83.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *