La crique d’Aigua xelida, l’essence de la Costa Brava

Il n’est pas facile de parler d’Aigua Xelida. Certains adjectifs viennent à l’esprit, pompeux presque déplacés. Mais comment rappeler la beauté sereine d’un paysage doux et sensible, la nature splendide qui s’offre ici à nos yeux, sans les utiliser?.
La crique d’aigua xelida est l’essence de la Costa Brava. On parle ici de cabanes de pêcheurs sans âge, de forêts de pins et de falaises abruptes sur la mer, de petits chemins en pleine nature.
crique aigua xelida (3)

la crique d’aigua xelida, un rêve sur la costa Brava

Encadrée par des murailles des roches abruptes, et seulement accessibles par des chemins escarpés serpentant au milieu des pins, Aigua Xelida est un rêve de crique sur la Costa Brava. C’est un ensemble de criques minuscules, sur la commune de Palfrugell, à quelques encablure de la merveilleuse Tamariu.

crique d'aigua xelida

L’enclave boisée d’Aigua-Xelida donne accès à trois petites plages : La Platja de la Font (plage des source), Platja Gran (Grande plage) qui est en réalité minuscule (mais quand même beaucoup plus grande que les deux autres) et la troisième, platja Aigües Mortes (plage des eaux mortes).

crique d'aigua xelida costa brava
L’arrivée sur Aigua Xelida se fait par un chemin en escalier. L’apparition de la crique à travers les branches de pins est tout simplement sublime. On a le choix entre la droite (platja de la font et Platja Gran) et la gauche, vers platja Aigües Mortes. Entre les deux, une maison directement plantée au milieu des rochers.

crique aigua xelida (1)
Elle invite à évoluer sur les rochers, à plonger sous l’eau et à se balader sur le chemin de ronde, entre les arbres qui frissonnent sous le vent. Les falaises sont de toute beauté et rivalisent de couleurs.

crique aigua xelida (2)

La crique d’aigua xelida respire l’histoire des gens de la Costa Brava

Aigua Xelida a été contée par Josep Pla qui fit la connaissance de Sebastià Puig, surnommé L’Hermós (le Beau), avec qui il se lia d’une profonde amitié. L’Hermós vivait à Aigua Xellida eau début du XXème siècle, la crique étant alors encore plus inaccessible. Ce pêcheur vivait isolé dans une cabane solitaire sur la plage d’Aigua Xelida, loin de toute civilisation. Dans les recits de Josep Pla, L’hermos est des personnages les plus attachants. Avec son voisin de crique, Emili Gotes Curet qui vivait dans la cabane d’à côté, ils ont formé la république indépendante d’Aigua-Xelida.

pla et hermos-1925-aigua-xelida

Josep Pla a fait installer une plaque en souvenir de ce personnage en lui consacrant un bel épitaphe :
: … Entre 1917 et …, a vécu dans ces solitudes loin de ces hommes et femmes, Sebastià Puig, connu comme l’Hermos, analphabète, homme heureux et accueillant, pêcheur, marin, chasseur, grand cuisinier. Toi qui passes ici, tu dois savoir que s’il n’est pas parti c’est qu’il n’a pas pu, ou qu’il était empêtré comme un chinois. (Josep Pla)
[Epitafi a l’Hermós: Entre 1917 i …visqué en aquestes solituds allunyat dels homes i de les dones, Sebastià Puig, conegut per l’Hermós, analfabet, home feliç i hospitalari, pescador, mariner, caçador, gran cuiner. Tu que passes has de saber que si no ha tornat és perquè no ha pogut, o perquè l’han enredat com un xino. (Josep Pla)]

crique aigua xelida (6)
Que diraient aujourd’hui ces vieux pêcheurs qui avaient fait leur paradis à Aigua Xelida de l’urbanisation qui entoure aujourd’hui cette perle de la Costa Brava ? Il faut protéger ces endroits magiques. Et profiter de la crique d’Aigua Xelida, ce petit bout de paradis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *