La Costa Brava à pied : autour du castell de Montgrí

Castell de Montgrí, une balade aux panoramas époustouflants

Torroella - Castell de Montgri

Quand on est sur la Costa Brava, que ce soit à Rosas, l’Esacala, l’Estartit, Pals ou Begur, on aperçoit à moment ou à un autre, les trois grandes collines du Montgrí et le castell de Montgrí qui les domine. Voici une promenade pour le découvrir. Attention, cette balade pour atteindre le castell de Montgrí ne supporte pas les digestions difficiles. C’est un petit morceau de bravoure, surtout sous le soleil catalan. Oubliez là, si vous avez mangé une bonne paella arrosée de rosé DO Emporda. Choisissez la plage.

Le massif du Montgrí est peu accessible (pas de route à l’intérieur du massif). Les trois collines qui dominent la ville de Torroella de Montgrí se voient de très loin. La promenade vous en fera découvrir le point culminant. De là haut, on domine toute la vallée du Ter. Mais pour profiter de la vue, il faut grimper. Voici mon expérience. Le chemin que je vous présente , passe par un col, un ermitage, puis enfin, le castell de Montgrí.

Montgri : guide de randonnée en pdf

Montée au col de Santa Catarina

Torroella - Castell de MontgriDépart de la ville au petit matin. Chacun fait ce qu’il veut, mais le massif du Montgrí n’offre que très peu d’ombre. C’est le pays de la chaleur et des cailloux blancs. La première partie nous mène par un chemin en pente douce. La pente se fait un peu plus dure vers le col de santa Catarina. Le col, premier objectif de la balade, est marqué d’une croix. Dans la montée on passe devant de petites chapelles. Il y en a trois à droite et à gauche du chemin. Ce sont des stations lors des processions qui vont de Torroella à l’ermitage Sainte Catherine. La procession a lieu le dimanche précédant le 25 Novembre, fête de sainte Catherine. Cette tradition remonte au milieu du XVIIe siècle, lorsque la ville de Torroella a pris sainte Catherine comme patronne. Dans la montée, vous pouvez commencer à admirer la plaine.

Le col de Santa CatarinaTorroella - Castell de Montgri

Ne plus suivre les marques rouge et blanche, qui mènent directement au Castell de Montgrí. Prendre derrière la croix, un chemin en pente douce qui mène à l’ermitage. C’est la partie la plus facile de la balade. On peut profiter du massif de Montgrí, et mesurer la solitude des ermites. Juste avant l’arrivée à l’ermitage Sainte Catherine, remarquez les murets de pierres, qui permettaient aux habitants de réaliser des cultures.

 

 

 

 

 

 

Torroella - Castell de Montgri

L’ermitage de Santa CatarinaTorroella - Castell de Montgri

Au milieu d’une vallée isolée, cet ermitage a inspiré l’auteur Victor Català quand il a écrit son roman Solitude. C’est un édifice du XVIIIème siècle, qui ne ressemble plus à l’ermitage primitif.
Selon la tradition Sainte-Catherine a été fondé vers 1392 par trois frères qui venaient de Montserrat. Apparemment, ces trois frères s’étaient réfugiés dans Torroella pendant le schisme d’Avignon. En 1403, les fondateurs de l’église et le Conseil de Torroella ont signé un accord par lequel le conseil nomme de nouveaux ermites après la mort des fondateurs. Ainsi, le sort de l’église a été toujours été lié à la ville de Torroella. A l’ermitage, vous trouverez des espaces de pique nique.

Une fois passé l’ermitage, une montée assez raide nous mène vers une arrête (marque vertes et blanche). Au sommet (croissement de chemin) les marcheurs ont formé des petits empilements de pierre. De là, la vue embrasse toute la baie de Rosas, les Pyrénées et le Canigou au loin, et le massif du Montgrí. On prend à main droite et on suit le chemin qui mène à Montplà, en suivant le chemin de crête. Montplà est un sommet qui est marqué par une cabane de surveillance du feu, point de repère dans notre avancée.

Torroella - Castell de Montgri

Montplà

Dans la montée et au sommet de Montplà (310 mètres d’altitude, sommet du massif), la vue est superbe. On aperçoit la côte avec les îles MEDES et l’Estartit.

 Torroella - Castell de Montgri

 

Il nous faut traverser un plateau, rejoindre le versant du massif au dessus de la vallée du Ter. Le parcours se fait au milieu d’un grand champ de Cistes, posés là sur des cailloux. L’autre versant nous accueille avec un vue magnifique sur l’embouchure du ter (de l’Estartit à Pals), et sur la vallée verdoyante. Au loin les champs de riz de Pals, les vergers et les cultures irriguées de la vallée. La vue porte jusqu’au massif des Gavarres.

Torroella - Castell de Montgri

L’arrivée à castell de Montgrí

Le chemin marque alors une descente assez importante jusqu’au pied de la dernière butte. La montée vers le castell est assez raide, et les marques rouge et blanche du GR92 ne sont pas faciles à suivre. Mais pas de panique. C’est un immense escalier naturel. On sait où on va (en haut !). Il s’agit de monter et encore monter. Il y a parfois des troupeaux de chèvres. Et enfin, on touche au but, le Castell de Montgrí.

Torroella - Castell de Montgri

 

Le Castell de Montgrí

Le château-fort de Montgrí fut construit entre 1294 et 1301, au sommet de la colline (303 mètres d’altitude). Le château ne fut jamais achevé. C’est une forteresse aux façades régulières, avec une tour à chacun de quatre angles. Le carré formé fait 31 mètres de coté, et est protégé par des murs de 13 mètres de hauteur (c’est du solide !!). Une citerne a été construite dans la cour, pour recueillir les eaux de pluie. La visite permet de monter sur le mur d’enceinte. De là, vous avez une vue extraordinaire, sur l’ensemble de la région. Quel panorama. On comprend l’intérêt stratégique d’un tel lieu, pour la surveillance de la vallée, des plaines et des rivages.

Torroella - Castell de Montgri

La redescente vers Torroella de Montgrí

Les marques du GR se trouvent en face de la porte principale, à une centaine de mètres.n De là, prendre à main droite les marques rouge et blanches. Deux options s’offrent à vous :
La plus simple : suivre les marques rouge et blanches, jusqu’à la croix du col de Sainte Catherine. C’est toujours un grand escalier à descendre. Puis ensuite, prendre le chemin initialement monté, pour revenir à Torroella.
Torroella - Castell de Montgri

La grotte du Duc de Torroella

La plus difficile, par le chemin( !) direct. Il faut être en forme et bon marcheur, ou plutôt bon grimpeur. Après quelques dizaines de mètres sur le GR, des flèches vertes peintes au sol indiquent un chemin (oh, le mot chemin est ici assez galvaudé). Suivez attentivement ces flèches vertes et vous trouverez après quelques contorsions, quelques sauts parmi les rochers, une grotte. La cau del Duc de Torroella. C’est un coin à escalade (on aperçoit quelques pitons et accroches).
La grotte a été utilisée par l’homme préhistorique au Paléolithique inférieur (il ya 300.000 années). Dans les fouilles qui ont été menées trouvé un grand nombre d’outils et des restes osseux d’animaux consommé sur place. Vous trouverez des échantillons de ces fouilles et des explications sur la vie de ces hommes au Centre Culturel Can Quintana de la Méditerranée.
Torroella - Castell de Montgri

Le retour à Torroella de Montgrí

Ensuite, sur la sortie de la grotte à gauche on suit un sentier qui mène aux éboulis de PERDRIGOLET. Le chemin n’est pas difficile à suivre, mais peu carrossable. Pente très raide et marche sur des cailloux en descente. Attention à la chute (juste une pour moi), soyez prudent. On retrouve en bas des éboulis le chemin vers Torroella. La prochaine fois, je repartirais par le sentier.

C’est une très belle balade, qui offre des vues magnifiques sur toute la région. Le massif du Montgrí est classé parc naturel depuis 2010. Respectez les chemins et la nature. N’oubliez pas de prendre de l’eau, et faites attention à la chaleur et aux coups de soleil. Arrivés à Torroella, n’oubliez pas d’aller déguster quelques flaons (pâtisserie spécialité de la région) dans le centre de la ville.

Torroella - Castell de Montgri

Durée indicative

  • Départ Torroellà de Montgrí
  • Col de Santa Catarina: 30 mn
  • Ermitage: 1 h
  • Montée: 1h h 15
  • Cabane de Montplà :1 h 30
  • Pied de la bosse du Castell de Montgrí:2 h
  • Castell de Montgrí:2 h 20 (arret 20 mn)
  • Cau del duc de Torroella:3 h
  • Torroellà de Montgrí:3 H 20

 

Torroella - Castell de Montgri

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *