L’hôtel Cap sa Sal, un symbole de la Costa Brava

Situé dans un environnement splendide et sauvage à Begur, l’ hôtel Cap sa Sal se dresse fièrement sur son promontoire, juste çà côté de la crique d’Aiguafreda. Construit au début des années 60, c’est aujourd’hui un bâtiment isolé, dans un cadre sublime. Son image symbolise une étape glorieuse du tourisme sur la Costa Brava.

L'hôtel Cap sa Sal Begur Aiguafreda

L’ hôtel Cap sa Sal construit dans les années 50.

La construction de l’ hôtel Cap sa Sal a commencé en 1955 à Begur, qui n’était à l’époque, qu’un petit village de 800 habitants avec ses pêcheurs, ses rues non pavées, très loin du point d’attraction touristique superbe, qu’est devenu le village de Begur aujourd’hui.
Après 8 années de travaux, l’ hôtel Cap Sa Sal a ouvert le 4 Juillet 1963. C’était le premier hôtel 5 étoile de la région : 230 chambres et suites, cinq restaurants, trois bars, café-salon de thé, une discothèque, deux piscines, des chambres et des espaces publics spectaculaires et même une jetée privée pour ceux qui arrivent ou quittent par voie maritime. La décoration de l’ hôtel Cap sa Sal et la conception des jardins avaient été confiées à des décorateurs reconnus.
Les premiers invités de marque ont commencé à fréquenter l’hôtel Cap Sa Sal : le fils du dictateur dominicain Rafael Leonidas Trujillo, le musicien Xavier Cugat, la femme de dictateur espagnol, Carmen Polo de Franco ou le futur premier ministre Adolfo Suárez.

hôtel Cap sa Sal - Begur Costa Brava espagne

Et l’hôtel Cap Sa Sal attira Hollywood

En Juin 1966, l’hôtel Cap sa Sal prit une autre dimension avec la venue surprise de Rock Hudson. Il a tellement aimé l’endroit, qu’il est resté plus longtemps que prévu.
La même année, l’ex-impératrice Soraya, épouse du Shah d’Iran est venue avec la fille de Franco.
La réputation de l’endroit était faire pour la jet set internationale. L’afflux des curieux, non-résidents à l’hôtel, était si intense que la direction a dû concevoir un plan pour empêcher l’entrée excessive des badauds.

vues de L'hôtel Cap sa Sal
Cap Sa Sal est devenu ensuite un grand centre social de la région Gérone, où se déroulaient de grandes manifestations, des conférences médicales , des dîners festifs, des commémorations et des lancements de produits, etc … L’hôtel Cap sa Sal a également servi de décor à certains films.

Les années 70, déclin de l’ hôtel Cap sa Sal

En hiver 1970-1971, l’ hôtel Cap sa Sal a changé de propriétaires. La renommée de l’établissement n’arrivait pas à combler les pertes d’exploitation. Des chambres ont été ajoutés au détriment de certains espaces communs. L’hôtel continuera d’avoir une vie culturelle avec des concerts de Julio Iglesias ou de Johnny Halliday … mais les affaires se firent plus difficiles.

L’hôtel Cap sa Sal essaya de se convertir en casino, mais n’obtint pas la licence. Le changement de clientèle de la Costa Brava, moins select et moins riche que celle des années cinquante, marqua la fin de l’hôtellerie de luxe à Cap Sa SAL. 1978 fût la dernière saison de Cap Sa Sal comme grand hôtel cinq étoiles. L’hôtel fut reconverti en résidence de vacances avec des appartements.L'hôtel Cap sa Sal

Aujourd’hui, un hôtel à rouvert ses portes sur le lieu, et les deux modes de résidence cohabitent, sur cette lieu emblématique de la Costa Brava. On l’aperçoit lorsqu’on effectue la très belle promenade le long du Cami de ronda (chemin de ronde) entre les criques d’Aiguafreda et de Sa Tuna à Begur.
Site de l’hôtel Cap sa Sal : http://www.capsasalluxury.com/fr/

Pour aller plus loin,
http://jortegafigueiral.blogspot.fr/2012/02/el-hotel-cap-sa-sal-y-el-glamour-de-los.html
http://assortedspaces.blogspot.fr/2011/02/cap-sa-sal.html
Photos de la construction de l’hôtel :
http://www.fotocarreras.com/fotos/construcci%C3%B3-cap-sa-sal-1956-62/2/construcci%C3%B3-del-hotel-cap-sa-sal-ref-29-1957

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *