Concilier protection de l’environnement et tourisme sur la Costa Brava.

Rapprocher protection de l’environnement et tourisme sur la Costa Brava, tel est le but du projet Life+ Infonatur, qui implique le gouvernement d’Estrémadure, la province de Lleida, l’Office du tourisme de Girona-Costa Brava et l’agence EFE. La Costa Brava, forte de nombreuse zones environnementales protégées, cherche à mieux utiliser ce capital naturel. La Costa Brava reconnu internationalement comme marque touristique, doit maintenant mieux s’appuyer sur un patrimoine naturel protégé (parcs naturels, zones natura 2000) pour favoriser son développement.

Cap de Creus

La Costa Brava veut capitaliser sur le « prestige et la notoriété ” de Natura 2000

Interview donné par le directeur de l’office du Tourisme Costa Brava-Girona a l’occasion de la promotion du projet LifE+ Natura 2000, “Infonatur” piloté par le gouvernement d’Estrémadure et impliquant la province de Lleida, l’Office du tourisme de Girona-Costa Brava et à l’agence EFE.

La Costa Brava veut capitaliser sur le « prestige et la notoriété ” de Natura 2000

EFE, 08/11/2013 ( 12:01 ) David Alvarez-Raúl Casado

La Costa Brava veut augmenter “le prestige et la notoriété” au niveau international, le fait qu’une grande partie de son territoire est inclus dans le réseau Natura 2000, et explorer les possibilités qu’offrent de ces zones pour dynamiser et promouvoir le secteur du tourisme.
C’est ce qu’a exprimé à l’agence EFE, le directeur de l’office du Tourisme Costa Brava-Girona, du conseil de la province de Gérone, Ramon Ramos, qui a souligné que 33% de la superficie de la province est inclus dans le réseau Natura 2000.
Le chef de l’office a souligné que la Costa Brava est une destination touristique «premier ordre» et l’importance que représente pour elle ces ressources naturelles.
À cet égard, il a rappelé que le Parc Naturel de Montseny a été déclaré Réserve de la Biosphère par l’Unesco ou que les îles Medes sont une réserve marine intégrale.
Ramon Ramos intègre Natura 2000 comme «un maillon d’une longue chaîne” pour stopper la perte de biodiversité et pour assurer le développement durable en Europe, et l’identification des zones de protection spéciale pour les oiseaux (ZPS) et des sites de Importance communautaire (SIC), – les deux formes de protection au titre de Natura 2000- comme la première étape pour élaborer des politiques pour contribuer à freiner la perte de biodiversité.

Natura 2000 costa brava

“Maintenant, pour parvenir à une Europe durable, cela demande beaucoup plus : volonté politique, la sensibilité et la sensibilisation de la population, stratégie et financement, conviction dans les énergies renouvelables, et ainsi de suite », a déclaré le directeur de la commission.

  • À son avis, il y a deux raisons pour lesquelles les espaces de Natura 2000 sont peu connus en Espagne : d’abord, ce ne sont pas “strictement” des zones naturelles protégées, bien que dans de nombreux cas, il y ait chevauchement les uns les autres (entre certains parcs nationaux ou naturels et des réserves).
  • En second lieu, selon Ramos, Il existe “un déficit” de communication et de diffusion du réseau Natura 2000, et il faut valoriser en ce sens, l’approbation de plusieurs projets Life+ (instrument financier de l’UE pour des programmes environnementaux) pour diffuser les valeurs du réseau Natura 2000, avec entre autre, le projet “Infonatur” qui implique le gouvernement d’Estrémadure, la province de Lleida, l’Office du tourisme de Girona-Costa Brava et l’agence EFE.

À son avis, le fait que le monde rural a été bureaucratisée “énormément” au cours des dernières décennies, et les agriculteurs, les éleveurs et les forestiers doivent faire face à beaucoup de paperasse, a favorisé la perception de Natura 2000 perçu comme un “frein” à leur activité et comme une “limitation”.
Mais Ramon Ramos a souligné que, “bien ciblée” Natura 2000 a un grand potentiel en tant qu’outil pour le développement du tourisme et du développement rural.
“Mais nous devons travailler ensemble entre les administrations et entre les différents départements de chaque administration pour fournir de réelles opportunités pour les entrepreneurs», a-t-il noté.
Pour l’avenir, le directeur de l’Office de Tourisme de la Costa Brava a indiqué que le rythme de détection et la proposition d’espaces qui peuvent être incorporés dans le réseau Natura 2000 “n’est pas aussi important pour l’avenir et que l’utilisation qui en est faite.”
Dans le cas de la Catalogne, Natura 2000 dispose de 115 espaces dont 29 dans la province de Gérone, totalisant plus d’un million d’hectares, a expliqué Ramon Ramos, et il a conclu que «[ce réseau] est une base idéale pour travailler sur des objectifs et leur extension à l’activité touristique, nous devons traiter ».

EFE
Sources :

EFEverde

EFEverde, plate-forme globale d’information et de journalisme environnemental de l’agence EFE, est un point de rencontre en ligne de ceux qui se soucient de l’environnement, des énergies renouvelables, de la biodiversité, du journalisme environnemental et du développement durable.Le travail d’EFEverde consiste à fournir des informations environnementales spécialisées, rigoureuse, positives, multimédia et avec une couverture complète. EFEverde est la plateforme de journalisme environnemental de l’agence EFE.

Le projet infonatur

Objectifs

  • Le projet vise à faire progresser la mise en œuvre du réseau Natura 2000. Plus précisément, il vise à:
  • Diffuser les connaissances sur le réseau Natura 2000 , sa biodiversité et des ressources naturelles à travers une campagne médiatique.
  • Changer les attitudes à travers différents groupes impliqués par le réseau Natura 2000, en mettant en évidence les avantages et opportunités pour ceux qui appartiennent à ces sites et en diffusant la connaissance pour faire savoir quelles activités sont légalement autorisées et qu’elles sont celles qui doivent être effectuées d’une manière différente afin de protéger la biodiversité et préserver ressources naturelles;
  • Créer des opportunités pour le développement socio-économique des sites Natura 2000 à travers le tourisme durable et les activités de plein air. Il s’agira de promouvoir Natura 2000 comme une opportunité pour le développement durable de l’industrie du tourisme et d’autres activités liées à la nature. Le projet encouragera également le développement des clubs de produits régionaux et les principes directeurs de la «Charte européenne du tourisme durable», et ;
  • Former une nouvelle génération de citoyens soucieux de l’environnement , à travers des activités visant à les écoliers.

infonatur-life+ natura 2000 protection de l'environnement et tourisme

Résultats attendus

  • La large diffusion de Natura 2000 , ses valeurs, ses objectifs, les ressources et les avantages socio-économiques à travers une campagne médiatique. Cela inclura la publication d’un livre, un projet de site web, des outils de médias sociaux, une exposition de photos et des sessions ciblée d’éducation et de formation. Il est prévu que le projet générera une couverture médiatique significative (120 articles de presse, 60 interviews et 60 spots radio. Un résultat mesurable sera que deux personnes sur trois dans la zone du projet aura une conscience précise de Natura 2000 d’ici la fin du projet;
  • Les principaux voyagistes nationaux feront la promotion effective des sites Natura 2000, avec un focus particulier sur le tourisme intérieur, l’éco-tourisme et les points forts culturels. Une vidéo promotionnelle sur le réseau Natura 2000 sera produite et l’agence EFE tiendra un total de 15 réunions avec les voyagistes;
  • Environ 1000 techniciens des collectivités locales ett régionales et autres organismes publics suivront une formation sur le réseau Natura 2000;
  • L’ agriculture et l’élevage des industries devront démontrer une attitude plus positive envers Natura 2000, et participeront activement dès le début à la mise en œuvre des cahiers de charges de conservation de ces sites protégés. Un total de 55 rencontres – ouvertes aux agriculteurs et autres habitants des sites Natura 2000 sélectionnés – sera organisé, avec une fréquentation attendue de 1800 personnes, et ;
  • 10 000 écoliers et adolescents ( 6-18 ans ) de 30 localités d’Estrémadure prendront part à des activités de sensibilisation à l’environnement, incluant un concours de théâtre régional, quelque 100 ateliers dans 30 écoles et la célébration de la Journée mondiale de l’environnement .

Budget total : 1,822,606.00 €, dont 907,305.00 € en contribution de l’UE.

Fiche du projet Life+ Infonatur sur les site de la CE

Suivre le projet “Life+ Infonatur” : https://twitter.com/LifeInfonatur/status/340062268039495681

Les sites naturels protégés sur la Costa Brava

Liste des sites classés Natura 2000 dans la province de Gérone

Carte des sites Natura 2000 sur la Costa Brava

Carte des espaces naturels protégés Costa Brava

Carte des sites natura 2000 en catalogne

Concilier protection de l’environnement et tourisme sur la Costa Brava.
Cet article vous a plu? Notez-le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *