Les amphores d’Aiguablava à Begur

Si vous avez la chance de faire du snorkelling sur la plage d’Aiguablava à Begur (une des plus belles plages de la costa Brava), ou de la plongée sous-marine avec le club local, vous pourrez surement remarquer les amphores d’Aiguablava qui sont disposées au fond de la baie, tout proche des herbiers de posidonies.

Les amphores d’Aiguablava à Begur (1)

Begur – Aiguablava, port naturel dans l’antiquité

Pendant l’époque romaine, la baie d’Aiguablava a été un port naturel, un ancrage naturel où les navires étaient en escale. Certains d’entre eux ont coulé, et on a retrouvé les traces de trois navires. Et les travaux du centre d’archéologie sous-marine de Catalogne, (Centre d’Arqueologia Subaquàtica de Catalunya – DASC), ont permis de mettre au jour de nombreux objets, dont les amphores d’Aiguablava. Les nombreuses fouilles effectuées dans la région ont permis de récupérer des ustensiles tels que des assiettes, tasses, des pots et des vases.

Les amphores d’Aiguablava à Begur (7)
Parmi les amphores d’Aiguablava découverte par les archéologues, certaines sont uniques. Elles datent de la fin du IIe siècle et ce qui est exceptionnel, est qu’elles ont conservé pendant 2000 ans l’inscription de leur contenu, les mots « oleum dulce » (un type particulier de l’huile utilisée pour la cuisson ou le chauffage d’aliment). C’est la première fois au monde que l’on a un lien entre le contenu et une inscription sur un contenant, qui permet de comprendre la nature du produit qui était présent dans ce type d’amphore. Dans cette épave, les amphores trouvées contenaient du vin et de l’huile.

plages begur aiguablava

Les amphores d’Aiguablava à Begur pour faire connaitre les travaux d’archéologie sous-marine

Une douzaine de répliques d’amphores romaines ont été immergés dans la zone de bain pour présenter le patrimoine archéologique de la Costa Brava aux visiteurs de Begur.
Les amphores d’Aiguablava actuelles sont des reproductions d’amphores de l’époque antique. On peut les voir facilement, car elles sont immergées entre 4 et 6 mètres de profondeur. Elles ont été placées dans baie à l’endroit où ont été trouvées les pièces originales.
Cette immersion des amphores d’Aiguablava est une étape supplémentaire pour présenter le patrimoine de Begur.

Les amphores d’Aiguablava à Begur (3)

Pour aller plus loin sur la connaissance des amphores d’Aiguablava à Begur :
http://www.sapiens.cat/ca/notices/2014/06/la-cala-d-aiguablava-reprodueix-amfores-romanes-4399.php
http://www.costabravadigital.cat/index.php/begur/268-actualitat-i/59773-s-han-situat-repliques-d-amfores-al-fons-de-la-cala-aiguablava-per-difondre-el-patrimoni-arqueologic-i-subaquatic-trobat-a-begur
http://araomai.cat/trobada-a-aiguablavauna-una-amfora-romana-unica-al-mon/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *